Gel hydroalcoolique : quelques gouttes suffisent à causer de graves lésions oculaires

Appliquer du gel hydroalcoolique sur ses mains n'est pas anodin. Ce désinfectant peut entraîner de graves lésions oculaires en cas de projection dans les yeux.
Gel hydroalcoolique : quelques gouttes suffisent à causer de graves lésions oculairesAdobe Stock

Et oui : le gel n'est pas forcément votre meilleur allié ! Certes, il protège du Covid-19, mais il peut aussi entraîner de graves lésions oculaires, notamment chez les enfants. On vous explique.

Gel hydroalcoolique : trois enfants de moins de 4 ans opérés d'urgence

Dans un article du Parisien, la société française d’ophtalmologie (SFO) souhaite alerter la population sur les dangers des distributeurs de gel hydroalcoolique.

La raison ? Ils entraînent de plus en plus de brûlures oculaires chez les enfants.

"Ces distributeurs font environ un mètre de haut, et de plus en plus de petits, en voulant se nettoyer les mains, en reçoivent dans les yeux, ce qui occasionne des brûlures oculaires parfois sévères", révèle Laurent Kodjikian, président de la SFO.

D'ailleurs, 3 enfants de moins de 4 ans ont été opérés en urgence au sein de l'hôpital "Fondation Adolphe Rothschild" à cause de gouttelettes projetées dans les yeux de ces derniers.

"Il suffit de 30 secondes pour que l’épiderme de la cornée se décolle (avec un alcool à 20 %). Là, les gels hydroalcooliques en contiennent 60 % à 80 %", alerte le Pr Gabison dans une interview au Parisien.

C'est pourquoi les parents doivent redoubler de prudence face à ces potentiels risques pour leurs enfants.

Dans un tweet, l’hôpital Rothschild recommande "de mettre en place des précautions supplémentaires dans le positionnement de ces distributeurs dans les lieux publics, ainsi qu’un affichage plus précis des risques oculaires graves par solution hydroalcoolique".

Laurent Kodjikian, de la société française d’ophtalmologie, propose de son côté de retirer ces distributeurs "s’ils sont dans des endroits où peuvent être des enfants".

Gel hydroalcoolique dans les yeux : comment réagir ?

D'après Eric Gabison, la meilleure solution pour traiter cette brûlure oculaire est de "bien rincer l’œil d’un enfant qui aurait reçu des gouttelettes de gel hydroalcoolique avec du sérum physiologique ou de l’eau, pendant au moins 30 minutes.

"S’il se plaint de douleur, que son oeil est rouge ou que sa vision diminue, n’hésitez pas à aller aux urgences", conclut-il.

Pour rappel, le gel hydroalcoolique doit être utilisé uniquement pour se désinfecter les mains et ce, lorsqu’il n’est pas possible de les laver à l’eau et au savon.

Il possède des effets bactéricides, virucides et fongicides, mais ne nettoie pas les saletés.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (anciennement Afssaps) conseille de privilégier les solutions hydroalcooliques “testées selon la norme NF EN 14476”. Et précise que “ces informations doivent figurer explicitement sur l’étiquetage”.

À noter : si l’on ne trouve pas de produit répondant à cette norme, il est possible d’opter pour des solutions à base d’alcool éthylique (ou éthanol) ou d'alcool propylique (propane-1-ol ou n-propanol) ou d'alcool isopropylique (propane-2-ol ou isopropanol) dont la concentration optimale est comprise entre 60 % et 70 % (volume/volume) ou à une concentration comprise entre 520 et 630 mg/g. Là encore, la concentration en alcool doit figurer sur l'étiquetage.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.