AstraZeneca : quels pays ont suspendu l-administration du vaccin anti-Covid ?

Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 15 mars que la France suspendait au moins jusqu'à mardi après-midi l'utilisation du vaccin AstraZeneca, imitant plusieurs autres pays européens qui ont pris des mesures similaires en raison de potentiels effets indésirables graves du vaccin contre le Covid.

30 cas de caillots sanguins en Europe, sur près de 5 millions de personnes vaccinées

Le vaccin AstraZeneca est à nouveau dans la tourmente en raison de la survenue d’une trentaine de cas de troubles de la coagulation post-vaccination en Europe selon Medcape. De son côté, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré ce vendredi 12 mars qu'il n'y avait "pas de raison de ne pas utiliser" le vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford.

L’Agence européenne du médicament (EMA) et les autorités françaises souhaitent toutefois calmer le jeu. Elles soulignent que le taux d’incidence de ces thromboses est similaire à celui observé dans la population générale, chez les personnes non-vaccinées. Au total, ce sont 30 cas de caillots sanguins qui ont été signalés dans l’Espace économique européen, sur près de 5 millions de personnes vaccinées.

Un risque accru d’embolie pulmonaire ?

Comme le rapporte Ouest-France, dans un communiqué dimanche, AstraZeneca a indiqué qu’après "examen attentif de toutes les données de sécurité disponibles sur plus de 17 millions de personnes vaccinées dans l’Union européenne et au Royaume-Uni" avec son vaccin "n’a apporté aucune preuve d’un risque accru d’embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde (TVP) ou de thrombocytopénie dans aucun groupe d’âge, de genre, de lot ou de pays particulier".

Pour certains experts, la suspension du vaccin dans plusieurs pays est d'une extrême précaution et ne serait pas justifiée. "Il s’agit d’une mesure d’extrême précaution basée sur des cas isolés en Europe", a déclaré à Reuters Stephen Evans, professeur de pharmaco-épidémiologie à la London School of Hygiene & Tropical Medicine, cité par Midi Libre. Selon lui, "le problème dans les cas signalés spontanés d’effets indésirables en lien avec un vaccin vient de la grande difficulté à distinguer un effet de causalité d’une coïncidence". Découvrez l'ensemble des pays ayant suspendu temporairement l'administration du vaccin AstraZeneca.

Sources

Coronavirus. Ces pays qui suspendent l’utilisation du vaccin AstraZeneca jusqu’à nouvel ordre, Ouest France, 15 mars 2021. 

COVID-19: LES PAYS-BAS SUSPENDENT L'UTILISATION DU VACCIN ASTRAZENECA, BFMTV, 14 mars 2021. 

Pourquoi la France maintient l’utilisation du vaccin AstraZeneca, suspendu par plusieurs pays d’Europe ?, Midi Libre, 12 mars 2021.

Thromboses et vaccin AstraZeneca : 30 cas douteux sur 5 millions d’européens vaccinés, Medscape, 12 mars 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.