Ecouter l'article :

Fatigue, fièvre, bras endolori, chaud ou douloureux... Avoir des symptômes après avoir été vacciné contre le coronavirus pourrait être en réalité un signe de son efficacité. En effet, s'ils peuvent être inquiétants, ces effets secondaires seraient la preuve que le vaccin remplit bien son rôle. Comme le rapporte Futura Santé, s'ils restent légers et brefs, ces symptômes témoignent de la réaction de votre système immunitaire face au virus. Le vaccin a pour but de faire réagir votre système immunitaire avec un agent pathogène affaibli afin que votre métabolisme crée des anticorps prêts à attaquer le virus s'il le contracte à nouveau.

La réaction du système immunitaire déclenche une inflammation

S'agissant du SARS-CoV-2, quand votre système immunitaire est confronté au vaccin, il crée des anticorps empêchant le coronavirus d'entrer dans vos cellules et des lymphocytes cytotoxiques, dont le rôle est de détruire les cellules infectées. Ainsi le virus n'attaque pas vos cellules, si des anticorps l'empêchent d'y pénétrer, et il ne se diffusera pas si la cellule qu'il a infectée est détruite. Cette réaction immunitaire se caractérise par une inflammation. Ainsi, vous en ressentez les symptômes, qui sont le plus souvent une inflammation locale autour de la zone de l'injection avec des rougeurs, une douleur irradiante ou quelques autres symptômes systémiques tels que la fièvre, la fatigue ou les maux de tête.

Les effets secondaires provoqués par ces vaccins sont étroitement surveillés par l'ANSM qui publie régulièrement un rapport détaillant les effets secondaires apparus à la suite des injections. S'agissant du vaccin d'AstraZeneca, qui est constitué d'un adénovirus portant la protéine S du coronavirus, il est plus immunogène. Selon le point du 11 février de l'ANSM, sur les 10.000 personnes ont reçu le vaccin d'AstraZeneca, essentiellement du personnel hospitalier, 149 cas de février syndromes grippaux ont été signalés.

Consulter un médecin en cas d'hypertension artérielle

En revanche, si vos symptômes sont plus forts et perdurent, il convient de consulter un médecin. Selon l'ANSM, le quatrième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Pfizer-BioNTech révèle que depuis le début de la campagne de vaccination en France, 2 140 cas d’effets indésirables ont été rapportés. Parmi eux, l'hypertension artérielle fait partie des symptômes inquiétants à surveiller. En effet, devant tout symptôme évocateur d’une hypertension artérielle tel qu’un malaise, des maux de têtes ou des vertiges, l'ANSM recommande aux personnes vaccinées d’effectuer un contrôle de la pression artérielle pour une prise en charge médicale la plus précoce possible.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

mots-clés : Effets secondaires
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.