Sommeil : les complements alimentaires a eviter, selon 60 millions de consommateurs

Vous prenez régulièrement des compléments alimentaires pour vous aider à trouver le sommeil ? Sachez que, même s’ils sont formulés à base de plantes et qu’ils ne prennent pas l’appellation de médicaments, ces suppléments ne sont pas anodins. Certains peuvent même présenter des risques pour la santé, compte tenu des interactions possibles de leurs substances actives, du dosage de ces dernières ou du manque d’informations quant à leurs potentiels effets indésirables.

Dans son numéro de novembre 2021, le magazine 60 millions de consommateurs a passé au crible quinze compléments alimentaires indiqués pour le sommeil, commercialisés sous diverses formes : comprimés, gélules, gommes ou sprays. Dans ce diaporama, nous vous dévoilons les cinq dont il faut le plus se méfier.

Compléments alimentaires : préférez les formulations simples

Pour cette analyse, l’Institut national de la consommation a pris en compte la qualité de la composition des compléments alimentaires (qui compte pour 60 % de la note finale), mais aussi l’étiquetage (10 %), les mises en garde affichées sur le paquet (10 %) et la concordance entre le dosage annoncé et quantifié (20 %).

De manière générale, les experts qui ont mené cette analyse encouragent à se méfier des listes d’ingrédients à rallonge et à se tourner de préférence vers les produits dont la formulation est la plus simple. En effet, ce n’est pas parce qu’ils contiennent plus de principes actifs qu’ils seront forcément plus efficaces. Plus encore, un grand nombre d’ingrédients peut induire des interactions, dont les effets sont encore mal connus.

Catherine Benneteau, responsable d’un diplôme universitaire sur les compléments alimentaires, interrogée par nos confrères, recommande aussi de se tourner vers “des ingrédients dont l’effet est connu, comme la valériane ou le houblon, plutôt que des mélanges qui n’ont jamais été testés en tant que tels”.

Respectez le dosage et vérifiez les contre-indications

Gardez également à l’esprit que les compléments alimentaires contiennent de vrais principes actifs, comme la mélatonine, le tryptophane, le magnésium ou les extraits de plantes. Ils ne sont donc pas inoffensifs. Il est donc important de respecter le dosage recommandé, et de se renseigner sur leurs éventuelles contre-indications ou effets indésirables.

“Considérez-les comme des médicaments, tout en ayant conscience qu’en tant que compléments alimentaires, ils sont bien moins contrôlés et n’ont pas à faire preuve de leur efficacité”, conseille 60 millions de consommateurs.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

60 millions de consommateurs n° 574, novembre 2021, pages 10 à 16. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.