Hormone de l’amour : 7 facons de la liberer au quotidien

Véritable hormone du bien-être, les bienfaits de l’ocytocine sont incroyables, tant sur le plan physiologique que psychologique. Elle est produite par le cerveau et plus précisément l’hypothalamus, grand chef d’orchestre des glandes de l’organisme. Elle passe ensuite dans le sang au niveau de l’hypophyse pour se rendre dans différents organes du corps où elle s’accroche à leurs récepteurs afin d’assurer ses nombreuses fonctions physiologiques. Mais elle reste aussi dans les régions du cerveau pour participer à la gestion des comportements émotionnels et sociaux.

Avant de découvrir dans ce diaporama comment doper la production de cette hormone au quotidien, la rédaction passe en revue ses principaux bénéfices pour l’organisme.

Ocytocine : un rôle primordial dans la reproduction

L’ocytocine est une hormone nécessaire dans le processus biologique lié à la procréation. Elle joue un rôle dès la fécondation, en permettant l'éjection du sperme chez l'homme et les contractions favorisant la progression des spermatozoïdes dans l'utérus de la femme. Elle augmente ensuite de manière significative chez la femme enceinte pour permettre à son corps d'absorber plus de nutriments et de faciliter le sommeil. Pendant l'accouchement, la dilatation du col de l'utérus déclenche également la production d'ocytocine et donc des contractions utérines qui permettent la mise à bas. Enfin, pendant l'allaitement, c'est toujours cette hormone qui favorise l'éjection du lait, suite à la tétée du bébé. Et à chaque tétée, l’ocytocine stimule l'attachement entre la mère et son enfant, permettant de créer un lien entre les deux. Mieux, contrairement à ce que la science a longtemps pensé, l’ocytocine est également produite chez le père au moment de la naissance et associée à une baisse de la testostérone, afin de créer ce lien d’attachement qui est ensuite amplifié au contact du nourrisson.

Mais réduire l’ocytocine à cette fonction, certes vitale à l'humanité, ne serait pas rendre hommage à cette grande dame, tant elle est bénéfique pour tous et ce, à tous les âges de la vie.

Ocytocine, une hormone qui vous veut du bien

Plusieurs études montrent notamment que l’ocytocine augmente la recherche de contact social. Cet effet passe par un double processus, “l’ocytocine augmente la confiance en soi, tout en augmentant parallèlement l’attractivité et la confiance inspirée par autrui”, détaillent les scientifiques Anthony Lane, Olivier Luminet et Moïra Mikolajczak, dans la Revue psychologique. Dans la même idée, cette hormone favorise aussi la reconnaissance sociale, l’identification des émotions et aiderait à combattre la timidité.

L’ocytocine est aussi appelée “l’hormone de l’attachement”, car sa production aurait une influence significative sur la fidélité des couples et l’amitié. Elle joue également un rôle dans la tendresse et l’empathie.

Enfin, si l’ocytocine est surnommée “l'hormone du bonheur”, c’est parce qu’elle est bonne pour le moral ! Cette hormone est une arme redoutable pour lutter contre le stress et se sentir apaisé. Elle aide aussi à réduire le sentiment d’inquiétude et favorise les comportements positifs.

Sources

https://www.cairn.info/revue-l-annee-psychologique1-2013-2-page-255.htm 

https://www.jneurosci.org/content/32/46/16074 

http://www.springerlink.com/content/d48r3h445q2731t1 

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2012/revue-medicale-suisse-333/l-ocytocine-hormone-de-l-amour-de-la-confiance-et-du-lien-conjugal-et-social 

https://www.laligue.be/leligueur/articles/les-papas-aussi-ont-des-changements-hormonaux-apres-une-naissance 

https://www.news-medical.net/health/What-is-Oxytocin-(French).aspx 

https://www.rtbf.be/tendance/bien-etre/detail_7-gestes-simples-pour-liberer-l-ocytocine-de-votre-cerveau?id=9897506 

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.