Cancer : quelles sont les régions françaises les plus à risques ?

Publié le 18 Juillet 2019 à 9h07 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Validé par : Dr Olivier Dubreuil, cancérologue au Groupe Hospitalier Diaconesses-Croix Saint Simon à Paris.
Certaines régions françaises sont plus touchées que d'autres par le cancer. Etes-vous dans une zone à risques ? Le point avec le Dr Olivier Dubreuil, cancérologue, spécialisé en cancers digestifs.
Istock

L'Agence Santé Publique France a publié en janvier dernier la première cartographie de l'incidence et de la mortalité de 24 cancers en France par régions et départements. Résultat : selon que vous habitiez, le Nord, le Sud, l'Est ou l'Ouest de la France, vos risques de développer tel ou tel cancer ne sont pas les mêmes et sont plus ou moins élevés.

Des comportements à risque, plus fréquents dans certaines régions

Globalement, il existe bien des différences entre le nord et le sud de la France, par rapport aux facteurs de risque du cancer, explique le Dr Olivier Dubreuil, cancérologue et gastro-entérologue. "En effet, de nombreux cancers sont liés à des comportements à risque. Je pense au tabac, à l’alcool ou à la mauvaise alimentation, estime le médecin. Les habitants des régions nordiques ont, par exemple une consommation de tabac plus fréquente que dans le reste du pays, ce qui amplifie le risque de cancers digestifs hauts. De plus, il existerait quelques différences génétiques qui pourraient expliquer que certaines populations soient plus à risque de développer tel ou tel cancer".

Paradoxalement, certaines régions du sud sont davantage protégées par leurs habitudes alimentaires locales. "Le régime méditerranéen, également appelé régime crétois est une pratique traditionnelle sur le pourtour de la Méditerranée, poursuit le cancérologue. Il englobe fruits, légumes, légumineuses, céréales, herbes aromatiques et l’huile d’olive". Les vertus de ce régime ne sont plus à prouver.

Quant à des différences villes/campagnes, le Dr Dubreuil ne mentionne pas de réelle différence dans la survenue de cancers. "Si la pollution est clairement nocive pour l’organisme (augmentation du risque cardiovasculaire, des affections respiratoires et de certains types de cancers), le tabac est un plus grand facteur de risque encore. Les personnes résidentes dans des villes polluées ne présenteraient donc pas un risque de cancer réellement supérieur aux autres".

Voici dans le détail, les régions les plus touchées par les cancers selon Santé Publique France et les types de cancers auxquels on y est exposé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :