Pollution de l'air intérieur : attention à ces produits ménagers

Publié le 12 Avril 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Dans son numéro de mai 2019, le magazine 60 Millions de consommateurs alerte une nouvelle fois sur la présence de substances toxiques pour la santé et l'environnement dans la majeure partie des produits ménagers vendus en grande surface, et demande la mise en place d'un étiquetage clair de ceux-ci.
Publicité
Pollution de l'air intérieur : attention à ces produits ménagersIstock

Saviez-vous qu'en nettoyant votre logement, vous contribuez à la pollution de l'air intérieur ? "Un comble" selon le magazine 60 Millions de consommateurs, qui alerte une nouvelle fois dans son numéro de mai 2019 sur la présence de substances toxiques pour notre santé et l'environnement dans la plupart des produits ménagers vendus en supermarché.

Publicité

Substances irritantes, allergènes et cancérigènes

Produits nettoyants, désinfectants, désodorisants... Pas moins de cent produits ménagers de marques connues ont été analysés, et le constat est sans appel : "la plupart de ces produits regorgent de substances nocives", allant de l'allergène au perturbateur endocrinien en passant par la molécule cancérogène. Déjà en 2016, 60 Millions de consommateurs tirait la sonnette d'alarme et avait fait la liste des principaux ingrédients auxquels faire attention dans la composition de ces produits d'entretien, comme le benzalkonium chloride, les silicones ou encore l'acide chlorhydrique.

Publicité

Vers la mise en place d'un étiquetage plus clair

Des ingrédients problématiques qui ne figurent pas tout le temps sur les étiquettes des produits ou, lorsqu'ils sont mentionnés, ne sont pas franchement déchiffrables. C'est donc pour que les consommateurs puissent faire des choix éclairés que le média demande aux pouvoirs publics "la mise en place d’un étiquetage clair et immédiatement lisible".

Il propose notamment l'instauration d'un système de notation de la qualité des produits ménagers : sur le principe du Nutri-Score, ces derniers se verraient attribuer une lettre entre A et E. D'après leurs analyses, "plus de la moitié des produits étudiés" ont d'ailleurs eu la lettre E, correspondant à une "quantité importante de substances irritantes, allergisantes et très nocives pour la santé et pour l'environnement".

Optez pour le fait maison !

Vous l'aurez compris : les produits d'entretien que l'on trouve en grande surface ne sont pas les plus sains. Mais y a-t-il des alternatives ? Une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) parue au même moment affirme que les produits faits maison émettent beaucoup moins de composés organiques volatils (COV), des molécules dont certaines sont classées cancérigènes, à condition qu'ils ne contiennent pas trop d'huiles essentielles. Vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X