Cancer du pancreas: 11 signes precoces qui doivent alerter selon un oncologue

Le cancer du pancréas est relativement peu fréquent, mais son incidence est en constante augmentation, sans qu’aucune raison ne soit clairement connue. Environ 9 000 nouveaux cas sont détectés annuellement en France

Il fait partie des cancers les plus redoutés. Longtemps asymptomatique, en raison de sa localisation, il est souvent découvert à un stade évolué, ce qui assombrit son pronostic.

"Il s'agit de l'un des quatre cancers les plus mortels [avec le cancer rénal, ovarien et cérébral, ndlr] et détectés bien trop tard, estime le Dr Brian Leyland-Jones, oncologue, médecin-chef et membre du conseil d'administration de la Fondation nationale pour la recherche sur le cancer (NFCR) à  la presse britannique. Il est très difficile à détecter tôt. Cependant, la progression est si rapide que des examens devraient être fait tous les six mois". 

Les populations les plus touchées sont les hommes de plus de 50 ans. Or, les femmes peuvent aussi en être victimes.

Si les symptômes passent souvent inaperçus, 11 indices peuvent néanmoins vous aider à déceler ce cancer à un stade précoce, et, de ce fait, augmenter vos chances de guérison. On les passe en revue dans notre diaporama.

Cancer du pancréas : sa survie à 5 ans n'excède pas 9 %

Le pancréas est une glande qui mesure une quinzaine de centimètres et se loge dans l’hypochondre gauche, en profondeur et en arrière de l’estomac. Il a deux fonctions : il sécrète des enzymes pancréatiques impliquées dans la digestion, et il participe à la régulation de l’absorption du glucose (sucre) et donc à la glycémie.

Un cancer du pancréas  est provoqué par la multiplication rapide de cellules anormales capables de disséminer dans d’autres organes. La plupart des tumeurs pancréatiques cancéreuses sont des adénocarcinomes, qui se développent aux dépens du pancréas exocrine, c’est-à-dire assurant les fonctions digestives. Il s’agit de plus de 90% des cas.

Les causes sont peu connues actuellement, or certains facteurs de risque comme le tabac ou l’obésité ont été identifiés. Les personnes ayant des antécédents familiaux de cancer du pancréas sont aussi considérées comme à risque. Le pronostic du cancer du pancréas fait partie des plus sombre puisque sa survie à 5 ans n’excède pas 9%. 

Cancer du pancréas : pourquoi il est difficile à détecter

Le cancer du pancréas n’est pas facile à détecter car il s'agit d'un organe profond. Les examens qui permettent de le repérer vont être l’échographie abdominale et le scanner abdominal. Ces examens sont complétés par l’endoscopie des voies biliaires et pancréatiques qui peut permettre de visualiser la tumeur et, dans certains cas, d’en prélever un échantillon pour l’analyser. Des marqueurs tumoraux sont également recherchés à l’aide d’une prise de sang. Il s’agit du CA19-9 qui est une protéine produite par les cellules cancéreuses du pancréas.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

https://www.eatthis.com/news-pancreatic-cancer-warning-symptoms/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.