A seulement 34 ans, les médecins diagnostiquent à Abélia Becker un cancer du sein. Après une chimiothérapie, une tumorectomie, 38 séances de rayons et 6 mois d'hormonothérapie, elle gagne son combat contre le cancer.

Consciente que chaque parcours est différent, elle décide d’écrire un livre comme un guide de voyage : “Pour accomplir un voyage périlleux, mieux vaut être bien accompagnée” peut-on lire sur la quatrième de couverture de “Lolo Land”, son guide paru le 7 octobre dernier.

Abélia a souhaité guider les routardes du cancer du sein et leur entourage car si la maladie est très connue, de nombreux mythes persistent.

“Quand on a un cancer, on pense ne plus être femme, c’est faux !”

“On est une femme même si on est malade. Je me suis beaucoup questionnée “c’est quoi la féminité ?”, et finalement, je me suis rendue compte que les gens ne remarquaient pas toujours que j’avais un cancer. D’ailleurs, je me suis inscrite sur Tinder peu avant de savoir que j’avais un cancer du sein. J’ai décidé de ne rien dire lors de mes rendez-vous pour me tester et être dans une forme de jeux de rôle. Et bien, la moitié ne se rendait compte de rien !” s’amuse Abélia.

“On pense qu’on doit faire une croix sur la sexualité et les rencontres, qu’on n’est plus une femme alors que NON, c’est faux. Oui, il faut se battre, mais onpeut faire des choses à côté” conclut Abélia Becker.

“Quand on a un cancer, on pense ne plus être femme, c’est faux !”© Service de presse

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.