En 2018, le nombre total de nouveaux cas de cancer en France a été estimé à 382 000 (dont 54 % chez l’homme). La maladie a emporté la même année 157 000 personnes. Le cancer est ainsi la première cause de mortalité prématurée dans l’Hexagone devant les maladies cardiovasculaires.

Faire de l’exercice régulièrement est déjà connu pour réduire le danger de développer une tumeur maligne. L’équipe de l’hôpital universitaire de Zurich préconise au vu des résultats de leurs travaux préconise également de prendre des compléments de vitamine D et d’oméga 3. Les chercheurs ont découvert qu’une combinaison de ces trois éléments peut aider à réduire de 61% le risque de cancer chez les séniors.

Oméga 3, vitamine D, exercice : des soins peu coûteux pour prévenir le cancer

Le Dr Heike Bischoff-Ferrari, auteur principal de l’étude réalisée sur 3 ans, paru dans la revue scientifique Frontiers in Aging, estime que "les efforts de prévention chez les adultes d'âge moyen et plus âgés se limitent aujourd'hui en grande partie aux efforts de dépistage et de vaccination". Il a ainsi eu l’idée de tester les bénéfices combinés de trois actions peu coûteuses pour la prévention des cancers invasifs : la prise quotidienne de 2 000 UI par jour de vitamine D3, soit une dose 200% supérieure à la recommandation quotidienne pour les personnes âgées (800Ul) ; 1 g par jour d'oméga-3 ainsi que la réalisation d’un exercice simple de musculation à domicile 3 fois par semaine.

2 157 personnes de plus de 70 ans en bonne santé vivant en Suisse, en France, en Allemagne, en Autriche ou au Portugal ont été réparties en 8 groupes. Certains devaient suivre un des trois traitements préconisés, d’autres deux. Un groupe prenait les 3 et un autre avait un placebo.

Les participants recevaient des appels téléphoniques de contrôle tous les trois mois et ont subi des examens standardisés annuels dans les centres d'essai au départ pendant 3 ans.

Les données recueillies montrent que la vitamine D3, les oméga-3 et le sport présentaient tous un petit bénéfice individuel permettant de réduire le développement de tumeurs cancéreuses invasives. Lorsque les trois étaient réunis, les chercheurs ont noté que les avantages étaient bien meilleurs. En effet, le “trio gagnant” diminue, selon leurs calculs, les risques de cancer de 61 %.

"Il s'agit du premier essai contrôlé randomisé à montrer que la combinaison quotidienne de vitamine D3, de compléments d’oméga-3 marins et d'un simple programme d'exercices à domicile peut être efficace dans la prévention du cancer invasif chez les adultes généralement en bonne santé et actifs âgés de 70 ans et plus", a expliqué le Dr Heike Bischoff-Ferrari

"Nos résultats, bien que basés sur de multiples comparaisons et nécessitant d’être reproduites, peuvent s'avérer bénéfiques pour réduire le fardeau du cancer", conclut l'expert.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://ummid.com/news/2022/april/25.04.2022/vitamin-d-omega-3-exercise-can-reduce-cancer-risk-by-61-pc.html

https://www.eurekalert.org/news-releases/950364

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fragi.2022.852643/full

https://www.fondation-arc.org/cancer/le-cancer-en-chiffres-france-et-monde

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.