Sommaire

Stress, intolérances alimentaires ou digestion difficile, estomac et intestin peuvent être mis à rude épreuve…surtout en cette fin d’année. Basée sur plusieurs piliers, dont la respiration et la visualisation, la sophrologieaide à relâcher tous les organes pour une détente optimale et un confort digestif. Voici quelques exercices à pratiquer pour s’entraîner avant les fêtes.

L’importance d’une bonne posture pour commencer

Pour la plupart des exercices de sophrologie conseillés, Isabelle Berthet recommande d’abord d’avoir son dos aligné contre le dossier d’une chaise, de façon à ce qu’il ne soit ni raide, ni trop relâché. « La colonne vertébrale doit être droite sans être tassée de manière à dégager la poitrine pour une respiration haute et lente ».

Dans une telle posture, l’objectif est d’arriver à se détendre et à dénouer toutes les tensions du corps en respirant tranquillement et naturellement. Petit à petit, on doit parvenir à sentir le poids de l’organisme et des organes digestifs, en particulier, se relâcher. La sophrologie propose de se mettre régulièrement dans cette position initiale de relaxation dynamique avant ou après un repas.

Se concentrer sur sa respiration abdominale

Rien de tel que la respiration abdominale, à travailler dans un endroit au calme, pour assouplir la ceinture du ventre et relâcher tous les organes digestifs. Les yeux fermés, concentré sur votre respiration, inspirez et suivez mentalement le chemin parcouru par l’influx nerveux dans votre ventre, que vous sentez se gonfler. Puis soufflez doucement en laissant l’air ressortir par les lèvres. Dégonflez petit à petit le ventre en ayant au préalable relâché votre visage et détendu le menton.

Cet exercice peut être pratiqué quotidiennement avant ou après un repas pour laisser les tensions physiques et musculaires s’évacuer et ainsi mieux digérer, surtout si vous êtes stressé ou d’un naturel anxieux.

L’exercice du soufflet abdominal

« Ce petit exercice est à réaliser quotidiennement avant ou après un repa s, plus particulièrement si vous avez mangé davantage ou consommé des aliments plus gras que d’habitude » explique Isabelle Berthé.

Commencez par inspirer, puis bloquez votre respiration pendant quelques secondes en faisant des mouvements de va et viens avec votre ventre « un peu comme si l’on vous donnait des coups de poing, ce qui va resserrer les organes » précise la sophrologue. Relâchez enfin, avant d’inspirer à nouveau, puis d’expirer.

L’exercice assure plus de confort dans la sensation de ses organes digestifs. « Il est aussi bien utilisé pour la digestion qu’en cas de constipation afin de parvenir à réguler l’expression des aliments ». N’hésitez pas à le réaliser trois fois par jour comme un entrainement sportif et en prévention de douleurs abdominales, surtout si vous avez l’estomac fragile !

Visualisation de la digestion

La sophrologie a très souvent recours à la visualisation pour anticiper des situations qui ne sont pas encore arrivées, et ainsi mieux les préparer, puis les vivre (examen, concours, challenge sportif, accouchement…). L’autre objectif visé est également d’apprendre à s’auto-observer et à garder une meilleure maîtrise de soi en toutes situations.

« Après avoir mangé, on peut visualiser, rien qu’avec sa pensée, la descente alimentaire pour laisser tout le ventre se relâcher » explique Isabelle Berthé. Ce regard intérieur permet de travailler sur l’élasticité des organes, sachant que de nombreuses fibres qui dépendent des systèmes nerveux participent au processus de digestion. Après le repas, installez-vous dans un endroit tranquille. Les yeux fermés, vous pouvez poser vos mains à plat sur le ventre et, tout en travaillant votre respiration abdominale, inspirez en gonflant vos côtes. Concentrez-vous d’abord sur votre œsophage, puis votre estomac. Suivez le chemin jusqu’à l’intestin en visualisant également le foie, le pancréas et la vésicule biliaire.

Cette méthode préventive est à effectuer très régulièrement pour mieux digérer. Mais attention de ne pas arriver crispé, avec le risque de ne pas parvenir à bien relâcher tous les organes.

Pratiquer l'automassage du ventre

Siège des émotions, le ventre est aussi notre « deuxième cerveau ». Pour favoriser une bonne digestion, réduire les douleurs physiques et psychiques causées par le stress, l’angoisse ou le syndrome de l’intestin irritable, quelques automassages réguliers peuvent dénouer les tensions.

Isabelle Berthé propose de procéder en commençant par poser la paume de votre main à plat sur le nombril. Effectuez ensuite des petits ronds ou rotations circulaires au niveau du ventre, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, tout en insistant sur la cavité abdominale. Agrandissez votre geste et le cercle petit à petit. Réitérez ce mouvement une dizaine de fois.

Vous pouvez également utiliser une huile de massage spécifique.

Manger en pleine conscience

La technique est très utile pour apprendre à manger moins vite, mâcher mieux et plus lentement afin de mieux digérer car l’estomac et l’intestin auront moins de travail à fournir. Idéalement, chaque repas devrait être pris en 30 minutes minimum.

« Le cerveau enregistre avec tous les sens. Sauf que nous n’y sommes pas attentifs. Manger en pleine conscience permet donc de ressentir les goûts, parfums, saveurs et textures, ainsi que toutes les sensations qu’apportent chaque aliment » précise Isabelle Berthé. Une bonne façon de faire réapparaitre le plaisir quand il n’est pas ou plus là et de remonter les souvenirs olfactifs. Cela suppose de proscrire les repas pris devant les écrans, un livre, ou sur le pouce, debout en marchant.

Commencez par vous concentrer sur ce que vous faites à l’instant t en laissant parler votre instinct. Pour y parvenir plus facilement, n’hésitez pas à reposer votre fourchette après chaque bouchée. Mobilisez chacun de vos sens en faisant abstraction de tout stimuli extérieur. L’exercice est également idéal pour reconnaître la satiété et ne pas manger plus que nécessaire. Recommandé après des repas festifs !

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.