Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

Selon les recommandations de l’Anses, il ne faudrait pas consommer plus de 70 grammes par jour de viande (hors volaille), soit 500 g/semaine. Ce qui équivaut à environ trois ou quatre steaks. Par ailleurs, Santé publique France préconise de privilégier les volailles. “La consommation régulière de viande rouge a été associée à un risque accru de développer un taux élevé de cholestérol et d'hypertension artérielle. Elles peuvent, tous les deux, entraîner des maladies cardiaques et augmenter le risque de développer certains cancers”, déclare Roxana Ehsani, nutritionniste diététicienne auprès de Eat This. “Certaines études ont même montré qu'une consommation élevée de viande rouge augmente le risque de développer du diabète et peut même réduire la durée de vie.”

Il faut également être vigilant sur le type de préparation de la viande rouge puisque cela aura également un impact sur la santé. “Si vous choisissez de la faire griller, la viande pourrait contenir des agents cancérigènes nocifs qui ont également été associés à un risque accru de cancer”, ajoute-t-elle.

Viande : de plus en plus de Français réduisent leur consommation

Les Français affirment de plus en plus vouloir réduire, voire supprimer leur consommation de viande. C’est ce que déclare un sondage Ifop réalisé pour Ouest France en 2021. En effet, 76 % des personnes interrogées affirment être prêtes à réduire la part de protéines animales dans leur alimentation et à privilégier les produits “de meilleure qualité environnementale” lorsqu'ils en consomment. Il était 67 % en 2017, indique l’étude.

Par ailleurs, près de la moitié des Français (48 %) ont augmenté leur consommation de produits végétaux au cours des deux dernières années. Une tendance qui pourrait se poursuivre dans le temps puisque 42 % des sondés prévoient d'en consommer davantage dans les années à venir.

Alors que la consommation de viande peut avoir un réel impact sur la santé, voici les six types de personnes qui devraient arrêter d’en manger, selon Roxana Ehsani.

Les personnes avec un taux de cholestérol élevé

1/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

“Malheureusement, si vous avez déjà un taux de cholestérol élevé, consommer de la viande rouge n'aidera pas à le baisser. Au contraire, celle-ci risque de l’augmenter encore plus”, affirme Roxana Ehsani. La diététicienne ajoute également que pour les personnes concernées, il est préférable de limiter la consommation de viande rouge à environ une ou deux fois par mois. “Essayez de choisir la viande rouge la plus maigre possible comme le bifteck de flanc, le filet mignon ou la surlonge."

Les personnes atteintes du syndrome alpha-gal

2/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

Surtout réputées pour transmettre la maladie de Lyme, certaines tiques pourraient aussi provoquer une allergie à la vianderouge connue sous le nom de syndrome alpha-gal. Après avoir ingéré de la viande rouge, l’allergie peut entraîner une éruption cutanée, de l'urticaire, des démangeaisons, des gonflements, un essoufflement, des maux de tête, des douleurs abdominales, des diarrhées ou encore des vomissements. Dans les cas les plus graves, il arrive qu’une personne souffre d'anaphylaxie, une réaction allergique potentiellement mortelle.

Les personnes atteintes d'une maladie cardiaque

3/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

“Une personne souffrant d'une maladie cardiaque peut déjà avoir une accumulation de plaques malsaines dans ses artères. Elle devrait donc suivre un régime très pauvre en tout type de graisse en évitant les graisses saturées ou trans qui peuvent causer encore plus d'accumulation de ces plaques”, explique Roxana Ehsani. “Leur accumulation peut entraîner des événements mortels tels qu’un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une crise cardiaque.”

Les personnes avec des problèmes rénaux

4/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

C’est connu, les grands amateurs de viande rouge présenteraient un risque d'insuffisance rénale supérieur au reste de la population. “Avoir un régime riche en protéines alors que les reins fonctionnent mal pourrait être mauvais pour la santé”, déclare Jonathan Valdez, diététicien et porte-parole de l'Académie de nutrition et de diététique de l'État de New York. “Si vous en souffrez, consultez un diététicien nutritionniste agréé pour vous aider à développer votre régime alimentaire.

Les personnes présentant un ou plusieurs facteurs de risque de maladie cardiaque

5/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

Cela concerne les personnes qui sont plus susceptibles d’avoir de l'hypertension artérielle, de l'hypercholestérolémie ou encore du diabète. L’obésité et la sédentarité sont également des facteurs à prendre en compte. “Les personnes atteintes de ces conditions sont plus prédisposées à développer une maladie cardiaque et sont plus à risque de développer d'autres problèmes de santé”, explique Roxana Ehsani. “Il est préférable qu’elles limitent autant que possible leur consommation de viande rouge ou qu’elles privilégient des protéines très maigres, telles que la poitrine de poulet, le poisson, les haricots ou les lentilles.”

Les personnes ayant des antécédents familiaux de certains cancers

6/6
Viande : ces 6 profils de personnes ne devraient pas en manger

D’après une précédente étude publiée le 1er octobre 2021, la consommation fréquente de viande rouge serait liée à un risque plus élevé de développer un cancer du côlon. “Les personnes ayant des antécédents familiaux de cancer du côlon devraient probablement être plus prudentes en ce qui concerne leur consommation de viande rouge”, alerte la diététicienne.

Sources

https://www.eatthis.com/people-who-should-never-eat-red-meat/

https://aacrjournals.org/cancerdiscovery/article/11/10/2446/665572/Discovery-and-Features-of-an-Alkylating-Signature

https://www.mangerbouger.fr/l-essentiel/les-recommandations-sur-l-alimentation-l-activite-physique-et-la-sedentarite/reduire/reduire-la-viande-porc-baeuf-veau-mouton-agneau-abats

https://www.web-agri.fr/bovin-viande/article/204036/trois-francais-sur-quatre-prets-a-manger-moins-de-viande-et-de-poisson

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer