Il faut toujours voir le verre à moitié plein ! Comme le prône ce célèbre dicton, l’optimisme occupe un rôle important dans notre vie. Au-delà de préserver notre santé mentale, être positif a également des conséquences sur notre santé physique. C’est sur cette question que s’est penché un groupe de chercheurs américains, dans une étude parue le lundi 7 mars 2022 sur le journal américain Journal of Gerontology. L’équipe s’est intéressée à la façon dont l’optimisme influence la santé, par le lien qui existe entre l’optimisme et le processus de stress quotidien.

Le stress : un danger mental et physique

Dans le sondage de 2016 de BVA, un français sur 5 avouait se sentir quasiment tout le temps stressé. Cela représente environ 10 millions de français. Le stress est donc très présent dans notre société, et au-delà de sa nuisibilité pour notre santé mentale, il a également des répercussions sur notre santé physique. En effet, il peut causer de l’insomnie ainsi que certaines infections cutanées. Le stress peut également aggraver certaines maladies, comme les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le diabète de type 2 et le cancer.

Être optimiste permettrait de mieux réagir émotionnellement aux situations stressantes, et de s’en remettre plus vite. Ce constat serait d’autant plus réel en avançant dans l’âge. L’étude a cherché à comprendre le lien entre l’optimisme et la réduction du stress, comme l’explique Lewina Lee, une des autrices : “Cette étude teste une explication possible, en évaluant si les personnes plus optimistes gèrent le stress quotidien de manière plus constructive et jouissent donc d'un meilleur bien-être émotionnel.

L’optimisme est lié à la réduction du stress

L’étude, menée par des chercheurs de l’Université de Boston est un travail de longue haleine qui a débuté en 1986. Elle s’est appuyée sur un panel de 223 hommes d’un âge avancé. Lors de la première phase de l’enquête, de 1986 à 1991, les participants ont été évalués sur leur optimisme en répondant à des questionnaires. Quatorze ans plus tard, de nouveaux questionnaires leur ont été donnés sur leurs facteurs de stress quotidien, ainsi que leurs humeurs positives et négatives. Ils devaient y répondre le soir, pendant huit jours consécutifs. Ce processus a eu lieu trois fois, étalé sur une période de huit ans, jusqu’en 2010.

Deux hypothèses pour expliquer le lien entre l’optimisme et la réduction du stress ont été retenues par les chercheurs. La première est l’hypothèse d’exposition aux facteurs de stress. Elle part du postulat que l’optimisme préserverait le bien-être émotionnel en limitant l’exposition aux facteurs de stress quotidiens.

La seconde est l’hypothèse du tampon. Celle-ci présuppose qu’un optimisme plus élevé serait associé à une réactivité plus faible aux facteurs de stress quotidien, et à une récupération émotionnelle plus efficace de ceux-ci. Contrairement à la première hypothèse, l’individu positif serait touché par le stress, mais y réagirait mieux. Dans les deux cas, le fait d’être optimiste permet d’être moins touché par le stress.

Être optimiste pour vivre longtemps en bonne santé

Les résultats de l’étude ont montré que les hommes les plus optimistes ont une humeur négative plus faible, et se sentent plus positifs au quotidien. Ils ont aussi déclaré avoir moins de facteurs de stress. Cela n’est pas lié à leur humeur positive élevée, mais ça explique leurs niveaux plus faibles d’humeur négative.

L’accumulation des preuves soutient l’idée que l’optimisme est un atout psychosocial pour la santé, mais les mécanismes restent flou. Examiner la relation entre l’optimisme et le processus de stress quotidien pourrait aider à élucider ces mécanismes, par lesquels l’optimisme influence la santé des adultes.

Les auteurs de l’étude soulignent que, même si l’optimisme est susceptible de favoriser la bonne santé et la longévité, il existe actuellement peu de travaux dessus. "Le stress, en revanche, est connu pour avoir un impact négatif sur notre santé. En cherchant à savoir si les personnes optimistes gèrent différemment les facteurs de stress quotidiens, nos résultats enrichissent les connaissances sur la manière dont l'optimisme peut favoriser une bonne santé au fur et à mesure que les gens vieillissent", conclut Lewina Lee.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/38773-Pourquoi-l-optimisme-bon-sante

https://academic.oup.com/psychsocgerontology/advance-article/doi/10.1093/geronb/gbac025/6542099?searchresult=1

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.