Près de 7.280 Normands ont reçu l’interdiction de boire de l’eau de robinet en raison de risques de contamination microbienne. Les autorités ne se sont pas prononcées quant au délai de cette mesure.

Des risques de contamination microbienne

6.200 habitants de 15 communes autour de Cailly (Seine-maritime), à une petite trentaine de kilomètres au nord-est de Rouen, et 1.080 habitants de sept communes autour de Soligny-la-Trappe (Orne), à 140 km environ au sud-ouest de Rouen sont concernés par cette mesure drastique.

L’eau de robinet ne doit plus être utilisée pour la boisson, le lavage des dents et la préparation des aliments sauf si elle est portée à ébullition, selon la préfecture.

Les abonnés sont directement informés par les collectivités ou exploitants qui mettent à disposition de l’eau en bouteille, selon le communiqué de la préfecture.

D’autres cas d’eau contaminée déjà signalés

En novembre 2019, l’ARS (Agence régionale de santé) déconseillait de boire de l’eau du robinet suite à la mise en évidence de cryptosporidiose dans le Var et les Alpes-Maritimes. Cette maladie, causée par un parasite, se caractérise par les mêmes symptômes qu’une gastro-entérite.

Le premier cas avait été signalé à Grasse. Les habitants avaient alors exprimé leurs inquiétudes sur les réseaux sociaux. “Epidémie de cryptosporidiose à Grasse et ses environs. Ne pas boire l’eau du robinet”.

L’ARS avait répondu peu après que "même si l’eau du robinet pouvait toujours être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche, les usages ménagers, elle conseillait aux habitants de la région de Grasse de plutôt "consommer de l’eau embouteillée".

L’agence avait également indiqué que "que la contamination de l’homme par le Cryptosporidium se fait “soit par contact direct avec un animal ou un humain porteur du parasite présent dans les selles, soit de façon indirecte par consommation d’eau ou d’aliments contaminés”.

Cette intoxication se caractérise par une diarrhée, parfois accompagnée de vomissements, de fortes douleurs abdominales, de fatigue et de fièvre.

Sa durée d’incubation est généralement d’une semaine. Chez les personnes en bonne santé, la guérison se fait d’elle-même, au bout de quelques jours à quelques semaines. En revanche, les personnes dont le système immunitaire est affaibli doivent faire l’objet d’une prise en charge médicale.

Comment savoir si l’eau de votre robinet est contaminée ?

Une étude de l’Université Drexel à Philadelphie (États-Unis) a mis en évidence le fait que l'opacité de l'eau pouvait être un facteur déterminant pour déterminer la présence de certaines bactéries responsables de certaines maladies contagieuses.

Dans ce rapport publié en août 2017, les scientifiques ont définit un lien entre la maladie gastro-intestinale aiguë (AGI) et l’opacité de l’eau.

Celle-ci serait causée par une substance qui flotte dans l’eau et les particules non dissoutes pourraient fournir une certaine protection contre les agents pathogènes nuisibles.

Mais l’opacité pourrait également être la preuve d’un écoulement dans les sources d’eau, qui pourrait contenir non seulement des sédiments mais aussi des agents pathogènes nocifs.

Les chercheurs précisent qu’une gastro-intestinale aiguë peut être causée par certains agents pathogènes comme le Norovirus, la Giardia ou le Cryptosporidium. Ils provoquent certains symptômes comme la diarrhée et des vomissements.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.