Sommaire

Une réaction de défense de l’organisme

young woman drinking pure glass of water© Istock

La gastro-entérite est une inflammation du tube digestif (soit l’estomac, l’intestin grêle et le colon) dont les causes sont multiples. Elle peut survenir après une infection par un virus, suite à une contamination par voie oro-fécale à cause de mains sales, par une bactérie due à une intoxication alimentaire ou un parasite attrapé lors d’un voyage en pays tropical. Elle provoque en général des diarrhées, mais aussi des vomissements.

"Le vomissement est une réaction de défense de l'organisme, plutôt en cas d'atteinte du tube digestif haut", explique le Dr Frédéric Cordet, hépato-gastro-entérologue à Bordeaux et secrétaire général du Synmad.

Boire et manger en petites quantités

S’il est indispensable de boire de l’eau pour éviter trop de pertes de sels minéraux et surtout une quelconque déshydratation pendant la gastro-entérite, il est conseillé de "boire par petites quantités" très régulièrement. Pour éviter trop de ballonnements, préférez de l’eau plate, des bouillons de légumes ou même du thé.

De même, si l’envie de manger devient trop forte, mieux vaut y aller également en prenant de petites quantités. "C'est tout simplement pour ne pas remplir l'estomac et stimuler la nausée" qui provoquera des vomissements.

Eviter les odeurs désagréables

Pour éviter de vomir, fuyez les odeurs désagréables, car "les mauvaises odeurs donnent la nausée par réflexe".

De manière plus générale, évitez tous les aliments, odeurs et choses qui vous donnent envie de vomir quand vous les goutez, sentez ou regardez.

Par ailleurs, même si leurs odeurs ne vous incommodent pas, il est conseillé d’éviter certaines boissons acides (à base de citron), gazeuses (sodas) ou caféinées (café fort et boissons énergétiques).

En effet, ces liquides peuvent également déclencher un réflexe nauséeux. A noter que la cigarette accentue également les envies de vomir.

Se coucher l’estomac léger

"La position allongée favorise les régurgitations", précise le Dr Frédéric Cordet. Si vous avez mangé, attendez un petit peu avant de vous coucher. De même, pour éviter les vomissements, surtout avant d’aller au lit, il est préconisé de manger léger tout en bannissant de son assiette les aliments gras ou épicés, l’alcool, le café et le tabac.

Si malgré tout vous avez des nausées une fois couché, mettez des oreillers dans votre dos pour vous redresser et ainsi limiter les remontées de vomi. Vous dormirez redressé, mais au moins vous pourrez dormir !

Prendre des médicaments au besoin

Si "la gastro-entérite banale guérit spontanément en quelques jours et ne nécessite pas de traitement spécifique", il existe toutefois des moyens de stopper ses symptômes, selon le Dr Frédéric Cordet. Des médicaments existent en effet pour réduire la diarrhée, mais également pour vaincre les nausées et les vomissements, à l’instar du métoclopramide Primperan ou du Motilium.

Sources

Merci au Dr Frédéric Cordet, hépato-gastro-entérologue à Bordeaux et secrétaire général du Syndicat National des Médecins de l'Appareil Digestif (Synmad)

Vidéo : 5 conseils contre la gastro-entérite

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.