Cafeine : 7 signes que vous buvez trop de cafe

Les Français sont accros au café, avec près de 8 personnes sur 10 qui en consomment dans l’Hexagone. Et selon les statistiques, il semblerait que la consommation augmente avec l’âge. Ainsi, 54 % des adultes entre 18 et 29 ans boiraient au moins deux tasses par jour en moyenne et cela monterait à 71 % pour les 45-60 ans et 77 % après 60 ans.

Une, deux ou trois tasses par jour ? Long ou court ? Quelle quantité de café ne devrions-nous pas dépasser au quotidien ?

Café : un stimulant du système nerveux à consommer avec modération

La caféine présente dans la boisson est un stimulant du système nerveux central, aidant à combattre la fatigue et à augmenter les niveaux d’énergie. “La caféine agit principalement en contrant l’effet sédatif dû à l’activation de certains récepteurs présents dans le cerveau”, détaille l’Anses. L’agence recommande notamment de ne pas associer café et alcool et d’éviter d’en consommer lors d’activités physiques.

De son côté, l’Agence Européenne de la Sécurité Sanitaire des Aliments préconise de ne pas consommer plus de 400 mg de caféine par jour et par adulte, ce qui correspond à quatre tasses de café. Par ailleurs, elle précise qu’un(e) “adulte en bonne santé ne doit pas dépasser 200 mg de caféine en une fois”, soit une tasse et demie maximum.

Néanmoins, certaines personnes doivent réduire ces quantités. C’est notamment le cas des femmes enceintes et allaitantes, pour qui les doses préconisées sont de 200 mg par jour. Enfin, l’Anses précise aussi qu’il existe une “variabilité interindividuelle qui rend difficilement appréciables les doses journalières à ne pas dépasser”. Plus précisément, les individus ayant un métabolisme lent mettent plus de temps à éliminer la caféine de l’organisme et en ressentent donc les effets plus longtemps que d’autres avec un métabolisme plus rapide.

Pour y voir plus clair et savoir si dans votre cas, vous buvez trop de café, la rédaction vous liste en images les signes à repérer.

L’insomnie

1/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

L’un des premiers signes bien connus d’une surconsommation de café est l’insomnie

Selon les médecins de la célèbre clinique Mayo, le café a une durée d’activité de 14 heures dans l’organisme, ce qui peut augmenter les réveils nocturnes et donc réduire la durée totale de sommeil. Pour éviter ces troubles, il est recommandé de ne plus consommer de café l’après-midi. 

La diarrhée

2/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

Le café a des propriétés laxatives qui, lorsqu’il est consommé en trop grande quantité, peuvent venir perturber le transit intestinal. Selon la Fondation internationale des troubles gastro-intestinaux fonctionnels, il ne faudrait pas consommer plus de trois tasses par jour pour limiter les troubles. 

Par ailleurs, "il est conseillé de ne pas consommer de café à jeun car le risque de diarrhée est plus important", précise le diététicien Raphaël Gruman. 

Les palpitations

3/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

Comme expliqué précédemment, la caféine est un stimulant du système nerveux autonome qui contrôle, entre autres, le rythme cardiaque. Une surconsommation peut donc entraîner des palpitations, c’est-à-dire des battements du cœur plus forts qu’à l’ordinaire. Dans ce cas, il est conseillé de boire abondamment de l’eau dans l’heure qui suit afin d’éliminer plus rapidement la caféine de l’organisme. 

Les maux de ventre

4/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

Un excès de café peut provoquer des douleurs à l’estomac à cause de l’acidité de la boisson.

L’anxiété

5/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

L’Institut national américain de recherche en santé mentale (National Institute of Mental Health) déconseille la caféine aux personnes anxieuses. En effet, elle peut exacerber les symptômes d’anxiété, notamment en privant l’individu d’un sommeil réparateur. 

Le stress

6/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

Le café rend plus alerte mais en excès, il peut mettre un individu “sur les nerfs” et en état de stress.

Les maux de tête

7/7
Caféine : 7 signes que vous buvez trop de café

Le café, consommé de façon modérée, peut aider à soulager les maux de tête en rendant le paracétamol plus efficace. Mais si vous en consommez trop et que vous souhaitez stopper cet excès, il est recommandé d’y aller progressivement. En effet, en cas de trop forte consommation (au-delà de 500 mg de caféine par jour), un sevrage brutal peut entraîner des maux de tête.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.anses.fr/fr/content/la-caf%C3%A9ine-une-substance-pas-si-anodine 

https://fr.surveymonkey.com/curiosity/coffee-statistics/#:~:text=Tout%20aussi%20surprenant%2C%20notre%20consommation,et%2077%20%25%20apr%C3%A8s%2060%20ans. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.