Si le stress semble accélérer le processus de blanchissement des cheveux selon de nombreuses études scientifiques, ce phénomène pourrait être réversible si on est plus serein. Des chercheurs américains de l’Université Columbia de New York ont publié les résultats d’une étude dans le revue eLife qui démontre que la diminution du stress permet dans certains cas de voir ses cheveux dépigmentés retrouver leur couleur d’origine.

Cheveux blancs : les causes de la canitie

Les cheveux blancs ou gris peuvent être causés par plusieurs facteurs. Le premier à être identifié est le vieillissement. Avec le temps, le stock de follicules capillaires s’amenuise et les cheveux repoussent sans pigment. D’autre part, certaines pathologies peuvent être à l'origine des cheveux blancs comme l’albinisme, la maladie de Menkès, le syndrome de Waardenburg ou encore l'ataxie télangiectasie. Enfin, une carence en vitamine B12 peut aussi expliquer le phénomène de canitie.

Les cheveux blancs peuvent retrouver leur couleur

L’étude réalisée par des chercheurs américains a été réalisée sur des volontaires de tout âges, sexes, et ethnies. Après avoir prélevé des cheveux sur l’ensemble du crâne des volontaires, les scientifiques les ont scanné afin d’analyser leurs variations de couleur. En parallèle, les chercheurs ont demandé aux participants de tenir un “journal du stress” pendant un an et de noter sur une échelle de 1 à 10 les événements stressants qui se sont passés pendant cette période. Ils ont ainsi pu observer que les périodes de stress se retrouvaient sur leurs cheveux devenus blancs (comme l'écorce d’un arbre qui porte son histoire). Au contraire, les périodes de congés avaient une action bénéfique sur le cheveu le faisant réapparaître avec sa couleur d’origine.

L’âge, un facteur important dans la survenue de la canitie

Si en diminuant le stress, il est possible d’annuler le phénomène de canitie subie ou précoce, les scientifiques ont tout de même noté que ce phénomène avait été observé chez peu de personnes et que l’âge restait un critère important pour enrayer la canitie. « Nous ne pensons pas que réduire le stress chez une personne de 70 ans qui a des cheveux gris depuis des années va assombrir sa chevelure ou qu’augmenter le stress chez un enfant de 10 ans va suffire à faire basculer ses cheveux au-delà du seuil de gris » a expliqué l’un des auteurs de l’étude.

Cheveux gris : comment réduire son stress pour retrouver leur couleur d’origine ?

Il existe de nombreuses astuces pour réduire son stress et être plus serein. Bonne nouvelle, certaines pratiques ont été validées scientifiquement :

  • La marche ;
  • La respiration ;
  • La visualisation ;
  • Se déconnecter (ordinateur, smartphone) ;
  • S’embrasser ;
  • Ecouter de la musique ;
  • Mâcher un chewing-gum ;
  • Acheter une plante verte ;
  • Voir ses ami(e)s ;
  • Faire des activités manuelles.

Sources

Etude : https://elifesciences.org/articles/67437#s3

mots-clés : Cheveux blanc
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.