Comment perdre près de 3 kilos sans régime

Publié le 19 Décembre 2018 par Claire Ménage, journaliste santé
Une étude réalisée le 18 décembre 2018 par des chercheurs de l’Université de Warwick au Royaume-Uni montre que les personnes qui pratiquent la méditation perdraient plus de poids que les autres.
Publicité

Des experts de l’Université de Warwick (Royaume-Uni) ont travaillé sur un programme de perte de poids dans les efforts nationaux de lutte contre l’obésité. Leur étude publiée le 18 décembre 2018 a montré que "les personnes ayant participé à une formation à la pleine conscience dans le cadre d'un programme intensif de gestion du poids ont perdu plus de poids en six mois que les autres participants au programme n'ayant pas suivi les cours de pleine conscience", explique l’étude. Ainsi, grâce à cette méthode, nommée également : médiation, les scientifiques ont pu analyser et essayé de traiter les comportements alimentaires problématiques des personnes souffrant d’obésité. "La pleine conscience est une pratique corps-esprit dans laquelle les individus apprennent à mieux prendre conscience de leur état d'esprit actuel et de leur environnement immédiat dans le moment présent",rappelle la principale auteure de l’étude le Dr Petra Hanson.

Perte de 3 kilos en six mois sans régime

Les chercheurs ont alors examiné 53 personnes participant au programme multidisciplinaire de gestion du poids. Parmi eux, 33 ont participé à au moins trois des quatre séances de "pleine conscience". Le cours comprenait des discussions sur le fait de manger sans réfléchir, une introduction à la thérapie psychologique compatissante, qui souligne la nécessité de prendre conscience de l'autocritique et de l'importance de la confiance en soi pour obtenir un changement de comportement alimentaire. Les participants ont donc appris à reconnaître quand ils étaient sur le point de commencer à manger en fonction de leur humeur. L'auteur principal, le Dr Petra Hanson, a déclaré: "Malheureusement, beaucoup de gens utilisent la nourriture comme un stimulant émotionnel. Ce n'est pas un problème de temps en temps, mais si cela devient une façon systématique de s'en sortir, cela peut vraiment avoir un impact sur la santé de quelqu'un."

Publicité
Publicité

Résultats : en moyenne les personnes ayant suivi le cours sur la "pleine conscience" ont perdu 3 kilogrammes au cours des six mois qui ont suivi.

Les personnes qui n’ont suivi qu’un ou deux des quatre cours ont perdu en moyenne 0,9 kg, au cours de la même période.

Ceux qui n’ont suivi qu’à moitié ce cours avaient tendance à peser davantage au début de l'étude que ceux qui ont terminé le cours de pleine conscience en groupe."Les sondages menés auprès des participants indiquent que la formation à la pleine conscience peut aider cette population à améliorer ses relations avec les aliments", rapporte l'étude.

Les personnes qui ont suivi le cours ont déclaré être mieux en mesure de planifier leurs repas à l’avance et d’avoir davantage confiance en la gestion autonome de la perte de poids.

La recherche n'a reçu aucun soutien financier externe et ces scientifiques sont les premiers au Royaume-Uni à avoir créé un cours multidisciplinaire structuré intégrant la pleine conscience et évalué son efficacité chez les patients victimes d’obésité.

Régime minceur : des nouvelles tendances

De nouvelles thérapies pour maigrir ont fait leur entrée sur le marché de la minceur ces dernières années. En complément d’un régime alimentaire équilibré et d’une activité physique, elles apportent un soutien efficace pour perdre du poids.

  • La mésothérapie est une technique qui consiste à pratiquer des micro-injections de médicaments sous la peau, sur la zone du corps posant problème. Les substances actives ne transitent ainsi ni par le sang, ni par l’estomac, ni par le foie. Cette thérapie est notamment préconisée dans le cas de personnes voulant se débarrasser de leur cellulite et de l’effet peau d’orange associé. Elle permet d’affiner la silhouette et de perdre en volume, en suivant des séances pendant plusieurs mois à raison de 1 à 2 séances par semaine.
  • L’auriculothérapie s’inspire de l’acupuncture. On va en effet stimuler des points réflexes qui se situent au niveau de l’oreille, grâce à des aiguilles. Les aiguilles sont piquées sur les points réflexes et laissées en place environ 30 minutes. Trois séances suffisent pour obtenir des résultats en matière de perte de cellulite et de poids.
  • En situation d’hypnose, le patient est dans un état de conscience modifiée, devient hyper réceptif aux suggestions et associations d’images et d’idées qui lui sont faites. Ainsi, le thérapeute pourra lui suggérer d’autres comportements alimentaires, lui faire ressentir du bien-être en présence d’un menu light, du dégoût ou de l’indifférence devant un repas riche, influer sur sa motivation à faire du sport.
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X