Manger bio : 4 aliments à privilégier

Publié le 20 Décembre 2018 par La Rédaction Médisite
Bien manger rime avec manger bio. Le hic, c'est que les aliments bio sont souvent plus chers que ceux issus de l’agriculture non biologique... Il faut faire des choix pour protéger son budget : plein phare sur les aliments à privilégier. 
Publicité

© Istock

Manger bio : pensez aux œufs

Les œufs issus de l'agriculture biologique présentent nettement moins de risques d'être contaminés par la salmonelle que ceux pondus par les poules élevées en batterie, dans des conditions de vie et d'hygiène très précaires... Pour rappel, la salmonelle est une bactérie comptant parmi les principales causes d'intoxication alimentaire. Dans la majorité des cas, elle engendre des symptômes très désagréables (ex. : maux de ventre, diarrhée), mais reste bénigne. Toutefois, chez les personnes fragiles, comme les jeunes enfants et les personnes âgées, les conséquences sont parfois plus graves... Bref : mieux vaut limiter les risques en préférant les œufs bio (leur code commence par 0 sur leur coquille) ou ceux pondus par des poules élevées en plein air (code débutant par 1).

Publicité

Du bœuf bio pour bien manger

Si toutes les viandes peuvent contenir une quantité plus ou moins large de substances chimiques et d'antibiotiques, le bœuf est particulièrement exposé : dans un élevage non bio, les bovins reçoivent de nombreux traitements qui peuvent, entre autres choses, favoriser la résistance aux antibiotiques chez les consommateurs. Sans parler du fait que leur viande peut aussi contenir des perturbateurs endocriniens. Pour les mêmes raisons, il est aussi recommandé de privilégier le poulet bio au poulet industriel...

Publicité

Salade et autres légumes bio

Environ 80 % des salades contiennent des pesticides plus ou moins nocifs pour la santé, d'après une enquête de l'ONG Générations Future publiée en septembre 2015. Autant dire qu'elles méritent largement de figurer parmi les aliments bio à privilégier... Cela étant dit, ce n'est pas le seul légume à être régulièrement « arros頻 de produits chimiques durant sa culture. L'idéal serait de seulement consommer des légumes bio, du moins pour les légumes que vous ne pouvez pas éplucher. Si votre budget est un peu trop serré, pensez surtout au céleri, aux épinards et aux poivrons : ils sont particulièrement exposés aux pesticides dans l'agriculture industrielle. Préférez également les pommes de terre bio. Certes, les pommes de terre peuvent être épluchées, mais leur chair est facilement imprégnée par les substances chimiques.

Aliments bio : fraises et autres fruits

Les fraises non bio sont souvent imprégnées de fongicides (agents anti-champignon) et de pesticides agissant comme des perturbateurs endocriniens. Vous pouvez donc les inscrire sur votre liste d'aliments bio. Toutefois, le bilan n'est guère plus reluisant pour le raisin : ce fruit étant très fragile, il reçoit de nombreux traitements chimiques pour le protéger des insectes et des champignons. Méfiez-vous aussi des pêches et des pommes issues de l'agriculture industrielle. En moyenne, une pomme non bio reçoit près de 36 traitements chimiques : une partie des substances se retrouve dans sa chair, car sa peau est très fine. Quant aux pêches non bio, elles contiennent souvent des produits potentiellement cancérigènes...

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X