Sommaire

Et si le bonheur et le bien-être se trouvaient… dans la nature ? C’est justement ce que tend à faire croire le friluftsliv, un concept venu de Scandinavie et qui rassemble un bon nombre d’adeptes à travers le monde. Si les Hawaïens enseignent l’art de s’excuser grâce à l’Ho’oponopono, et les Danois une nouvelle philosophie de vie avec le Hygge, les Norvégiens ont eu aussi leur propre recette du bonheur.

La priorité au bien-être spirituel et physique

Inventée par un illustre dramaturge norvégien, Henrik Ibsen, le terme « friluftsliv » est né au cours du XIXe siècle. Mais que désigne-t-il vraiment ? Littéralement traduit par « vie au grand » et phonétiquement prononcé fri-loofts-liv, ce concept scandinave a initialement été inventé pour désigner la valeur accordée au temps passé loin du reste du monde, dans son cocon de bien-être spirituel mais également physique.

Comment donc y parvenir ? Selon l’auteur du concept, rien de mieux que la nature et… le grand air, justement ! Rien de nouveau à l’horizon, même à l’époque, puisque le pays accorde depuis toujours une attention particulière à l’environnement qui l’entoure et aux bienfaits de la nature. La Norvège, avec ses 307 860 km2 de terre, représente le pays le moins densément peuplé de toute l’Europe, après l’Islande.

Une passion pour la nature en toutes circonstances

Cette passion pour la nature, les Norvégiens ne manquent pas de la cultiver, tout au long de l’année et, ce, qu’importe le temps. Et c’est d’ailleurs dans ce cadre que l’expression, le concept, la philosophie de vie du friluftsliv s’explique et se traduit. Des balades à la pause déjeuner en forêt, aux déplacements réalisés en vélo dans la nature, sans oublier les sessions de ski de fond revigorantes ou les plongeons dans une eau claire et fraîche : le friluftsliv est une manière de vivre, une façon de profiter des paysages qui constituent l’environnement extérieur et offrent leur lot de bienfaits et bénéfices.

« L'histoire de la vie en plein air dans les pays nordiques est longue et vraiment intégrée à la culture, car nous avons beaucoup de terres et une petite population », explique Angeliqa Mejstedt, auteure suédoise de l’un des blogs de randonnée scandinaves les plus populaires, avant d’ajouter : « Même après que nous nous soyons urbanisés, nous avions ce désir de revenir à la nature et au cours des 100 dernières années, de nombreuses organisations bénévoles comme les scouts et les offices de tourisme ont organisé et éduqué les gens sur comment et pourquoi passer du temps à l’extérieur ».

De l’énergie récoltée dans la nature

Dans les pays scandinaves, le principe du friluftsliv est donc bien intégré, bien compris et bien appliqué dans la culture populaire. Pour information, la Suède et ses 10 millions d’habitants compte pas moins de 25 associations à but non lucratif suivant le principe du friluftsliv en proposant un grand nombre d’activités en plein air à ses millions d’adhérents.

D’ailleurs, dans ces pays nordiques, qu’il vente, qu’il neige ou qu’il pleuve, rien ne semble les arrêter : « Nous le faisons (Ndlr : profiter de la nature) toute l’année. Vous en tirez tellement d’énergie», indique Tina Holm, une scientifique oeuvrant au siège nordique de la société pharmaceutique et cosmétique de l’entreprise Perrigo. « Nous avons un dicton en Suède, ‘il n’y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais vêtements’ », poursuit-elle.

Comment s’adonner au Friluftsliv cet hiver ?

Vous l’aurez compris, la philosophie du friluftsliv consiste donc à se régénérer de l'intérieur en profitant de l'extérieur, à faire le plein d’énergie et de bien-être grâce à la nature et au grand air. Mais comment bien adopter la méthode et profiter de ses bienfaits à l’arrivée de l’hiver, lorsque l’envie principale que l’on ait serait de se pelotonner dans un plaid sur le canapé ?

Prenez justement le temps de vous déconnecter de ces habitudes ! Réchauffez-vous… de l’intérieur, en sortant dehors. Décrochez des écrans et du stress qu’ils entraînent. Pour lutter contre la fameuse fatigue et dépression hivernale, rien de mieux que la lumière naturelle et la sérénité de la nature. Couvrez-vous bien et allez vous promener dans un parc, dans un jardin public, dans la forêt. Ressentez les odeurs et profitez de ce beau spectacle.

Pour les plus sportifs et les plus déterminés, offrez-vous un moment de sport en plein air, faites de l’exercice non plus chez vous ou en salle de sport, mais en pleine nature !

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.