Sommaire

La maladie des gencives, aussi nommée parodontopathie, est une infection qui conduit à une inflammation des tissus ou des os soutenant la dentition. Elle est généralement provoquée par une présence importante de bactéries entre les dents et à leur jonction avec la gencive.

Les principaux troubles parodontaux sont :

  • La gingivite : il s’agit d’une inflammation de la gencive autour des dents. C’est la forme la moins grave. Elle est entre autres causée par l’accumulation de plaques dentaires et de tartre. De bonnes pratiques d’hygiène buccodentaire aident à soigner l’infection ou réduire les risques.
  • La parodontite : elle est généralement la conséquence d’une gingivite non traitée. L’inflammation bactérienne s’étend au ligament et à l'os alvéolaire. La pathologie évolue vers la perte des dents si elle n’est pas soignée.

"La parodontite non traitée peut avoir aussi des répercussions sur l’état de santé général. Un mauvais état bucco-dentaire peut être à l’origine de complications infectieuses locales ou à distance, notamment dans le cadre de parodontopathies sévères", prévient l’Assurance Maladie.

Christine Bryson, spécialiste des sciences médicales à l’Anglia Ruskin University (Royaume-Uni), a listé dans un article paru sur le site scientifique The Conversation le 27 septembre 2022, les complications que les maladies des gencives pouvaient favoriser.

Alzheimer : les maladies des gencives augmentent les risques de 70%

Des nombreux travaux ont mis en lumière des liens entre les parodontopathies et la maladie d’Alzheimer. "Une étude a montré que le fait de souffrir d'une maladie chronique des gencives pendant dix ans ou plus était associé à un risque 70 % plus élevé de développer la maladie d'Alzheimer que les autres. La recherche a également montré un lien entre les maladies des gencives et un déclin des capacités cognitives", écrit l’experte britannique.

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer cette association. Certains ont pointé du doigt la bactérie P. gingivalis, souvent présente dans les pathologies chroniques des gencives et aussi repérée dans le cerveau des personnes emportées par la maladie d’Alzheimer. D’autres pensent que les responsables sont des enzymes bactériennes toxiques, appelées gingipaïnes. Ils avancent qu'elles aggravent les parodontites en empêchant la réponse immunitaire de s'éteindre, et donc en prolongeant l'inflammation.

"Cependant, il n'est pas certain que des bactéries dans le cerveau, une réponse immunitaire modifiée ou d'autres facteurs, tels que des dommages causés par une inflammation systémique, expliquent le lien. Mais prendre soin de sa santé bucco-dentaire pourrait être un moyen de réduire le risque de maladie d'Alzheimer", reconnait l’experte.

Les maladies cardiaques liées aux problèmes dentaires

L’association entre les troubles dentaires et les pathologies cardiaques a aussi été plusieurs confirmée.

Après avoir suivi plus de 1600 personnes de plus de 60 ans, des scientifiques ont démontré en 2016 que le risque de faire un infarctus est accru de presque 30% chez les personnes souffrantes d’une maladie de la gencive.

Des travaux, publiés en 2019, ajoutent que le brossage des dents est associé à des risques moins élevés de fibrillation auriculaire et d'insuffisance cardiaque.

“Des recherches suggèrent qu'une mauvaise hygiène buccale entraîne la présence de bactéries dans le sang, provoquant une inflammation du corps. L'inflammation augmente les risques de fibrillation auriculaire [rythme cardiaque irrégulier, ndlr] et d'insuffisance cardiaque [la capacité du cœur à pomper du sang, ndlr]. Cette étude a examiné le lien entre l'hygiène buccale et la survenue de ces deux conditions", explique l'European Society of Cardiology (ESC) dans son communiqué.

"Le brossage des dents au moins trois fois par jour est associé à une baisse du risque de fibrillation auriculaire de 10% et de 12% pour l'insuffisance cardiaque", avaient alors estimé les chercheurs.

Diabète de type 2 : attention à vos dents

La maladie des gencives et le diabète de type 2 sont étroitement liées. La première est une complication de la seconde. Et en parallèle, souffrir d'une parodontopathie chronique augmente le risque de développer un diabète de type 2.

"Les processus qui relient les deux maladies font l'objet de nombreuses recherches, et il est probable que l'inflammation causée par chaque affection affecte l'autre. Par exemple, le diabète de type 2 augmente le risque de maladie des gencives en amplifiant l'inflammation des gencives. Il a également été démontré que les maladies des gencives contribuent à une altération du fonctionnement des voies de la signalisation insulinique ou encore de la résistance à l'insuline, qui peuvent toutes deux exacerber le diabète de type 2", écrit Christine Bryston dans son article.

Les parodontopathies liées à plusieurs cancers

Pour prévenir des tumeurs cancéreuses, il est préférable de prendre soin de ses gencives et de ses dents. En effet, il a été démontré par le biais de plusieurs études que les patients ayant des antécédents de troubles dentaires avaient un risque accru de 43 % de cancer de l'œsophage et de 52 % pour le cancer de l'estomac.

D’autres travaux assurent que les personnes atteintes d'une maladie chronique des gencives avaient un risque de 14 à 20 % plus élevé de développer tout type de cancer. Selon les estimations des scientifiques, le taux grimperait à 54% avec le cancer du pancréas.

"On ne sait pas pourquoi cette relation existe. Certains pensent que cela a à voir avec l'inflammation, qui est un facteur à la fois des maladies des gencives et du cancer", conclut la scientifique britannique.

Sources

https://theconversation.com/four-health-conditions-linked-to-gum-disease-190093

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/maladie-gencives/definition-causes-symptomes

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26762521/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4786266/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5426403/

https://www.escardio.org/The-ESC/Press-Office/Press-releases/Brush-your-teeth-to-protect-the-heart

Voir plus
mots-clés : Gencives, Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.