Si en France, environ 80 000 personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde, aux Etats-Unis, les crises cardiaques sont également un véritable fléau qui touche une personne toutes les 40 secondes. Le média américain Eat This, Not That a interrogé le docteur Eric Stahl, MD Cardiologue non invasif à l'hôpital universitaire de Staten Island pour en savoir plus sur ces accidents cardiaques. Son analyse permet de lever le voile sur la raison principale de survenue des crises cardiaques.

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

Selon l’inserm : “L’infarctus du myocarde est déclenché par l’obstruction d’une artère qui alimente le cœur en sang, et donc en oxygène (artère coronaire). Privées d’oxygène, les cellules musculaires du cœur meurent rapidement sur une zone plus ou moins étendue. Cela entraîne des problèmes de contraction du muscle cardiaque (le myocarde), se manifestant par des troubles du rythme, une insuffisance cardiaque, voire l’arrêt du cœur.” Dans son analyse, le cardiologue Eric Stahl précise que certaines personnes ne ressentent pas toujours les symptômes de la crise cardiaque mais que les dommages subis par le cœur sont parfois irréversibles. L’inserm précise également qu’un quart des infarctus du myocarde ne s’accompagnent pas des signes typiques (douleur aiguë et persistante dans la poitrine, qui irradie le bras gauche, le dos et la mâchoire, malaise, nausées, et vertiges).

Pour rappel, trois gestes pour sauver une vie en cas d'arrêt cardiaque (selon le site officiel de la Sécurité Sociale) :

  • Appelez le 15 ;
  • Commencez à masser le cœur jusqu'à l'arrivée du Samu ;
  • Si d'autres personnes sont présentes, demandez-leur, si un défibrillateur est disponible à proximité, d'aller le chercher au plus vite et défibrillez.

Infarctus : connaître les facteurs de risque, essentiel pour la prévention

Selon le cardiologue interrogé par le média Eat This, Not That, la raison principale de survenue des crises cardiaques est la méconnaissance des facteurs de risques modifiables. L’âge et le sexe de la personne ne sont pas modifiable par exemple, en revanche, le tagabisme, l’hypercholesterolémie, le diabète et l’hypertension sont des élements essentiels à prendre en compte pour éviter les accidents cardiaques. En effet, avoir connaissance de son état de santé quant à ces quatres facteurs de risques permet d'inverser la tendance. De même, une prévention, dès le plus jeune âge, permettrait d’éviter de nombreux infarctus du myocarde.

Comment prévenir les crises cardiaques ?

Pour prévenir l’infarctus du myocarde ainsi que toutes les maladies cardiovasculaires, trois éléments fondamentaux doivent être mis en place :

  • Adopter une alimentation équilibrée ;
  • Pratiquer une activité sportive régulière ;
  • Arrêter la consommation de tabac.

Selon le cardiologue Eric Stahl : “80 % des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux prématurés sont évitables. Une alimentation saine, une activité physique régulière et l'absence de tabac sont les clés de la prévention. Vérifier et contrôler les facteurs de risque des maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux tels que l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie et l'hyperglycémie ou le diabète sont également très importants."

Sources

https://www.eatthis.com/this-is-the-reason-why-most-people-get-heart-attacks/

https://www.inserm.fr/dossier/infarctus-myocarde

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/infarctus-myocarde/reconnaitre-infarctus-agir

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.