Une nouvelle étude a établi un lien entre l a consommation quotidienne de multivitamines et le ralentissement du déclin cognitif chez les personnes âgées. Il a été découvert que les multivitamines pouvaient améliorer la mémoire et la cognition chez les seniors. Une découverte qui soulève des pistes intéressantes car, si le déclin cognitif touche tout le monde et, ce, dès le plus jeune âge, le temps augmente les risques de développer des troubles cognitifs telles que la maladie d’Alzheimer et la démence, exposant ainsi les personnes à l’âge le plus avancé.

La santé cognitive et les facteurs qui l’influencent

A l’image du reste du corps, le cerveau vieillit lui aussi au fil du temps. Ce vieillissement cérébral est directement associé au déclin cognitif, qui se traduit alors par des difficultés de concentration, des oublis passagers, une perte de motivation et bien d’autres symptômes évocateurs. Aussi, le corps scientifique oriente bon nombre de ses recherches vers les facteurs qui peuvent influencer la santé cognitive, ainsi que les solutions qui aideraient à prévenir ou ralentir son déclin.

La dernière étude, publiée dans la revue Alzheimer’s & Dementia, a justement mis en lumière les multivitamines et minéraux. Pour obtenir ces résultats, un essai clinique a été réalisé sur plus de 2 000 adultes, âgés de 65 ans et plus. Les critères d’éligibilité à l’étude exigeaient que les participants n’aient aucun antécédent de crise cardiaque ou de maladie grave.

Les vitamines, le cacao et le placebo

Dans le cadre de cet essai clinique, les facteurs d’influence d’un extrait de cacao, d’un mélange de vitamines et minéraux et d’un placebo ont été analysés. Les chercheurs avaient, au début de l’étude, établi une base de référence concernant la fonction cognitive des participants : la capacité de chaque personne à se souvenir de certains souvenirs et événements, ainsi que leur fonction exécutive - liée à la concentration et à la réflexion - ont été évaluées chaque année durant 3 ans.

Finalement, si aucune amélioration ou influence significatives n’ont été constatées pour l’extrait de cacao, les multivitamines ont, quant à elles, fait leurs preuves. Ces dernières ont montré « un potentiel d’amélioration (ou de protection) des capacités cognitives chez les personnes âgées » qui en ont pris quotidiennement une dose, selon les experts qui ne manquent pas d’ajouter que « des travaux supplémentaires sont toutefois nécessaires avant de pouvoir formuler une recommandation générale ».

Des effets positifs sur les maladies cardiovasculaires

Le complément multivitaminé « a montré un bénéfice relativement plus important pour les adultes souffrant de maladies cardiovasculaires. Étant donné que seulement 10 % de notre échantillon (environ 200 personnes) ont fait état d’événements cardiovasculaires significatifs (par exemple, pose d’un stent, insuffisance cardiaque congestive, angioplastie) au moment où ils ont participé à l’étude, ce résultat doit être reproduit dans un échantillon plus large comprenant davantage de personnes souffrant de maladies cardiovasculaires significatives », ajoutent les auteurs de l’étude.

S’il est normal d’oublier où l’on a mis ses clés et ce que l’on a mangé la veille parfois, le cerveau déclinant systématiquement au gré de l’âge, il peut toutefois conduire à des troubles plus importants comme la maladie d’Alzheimer ou même la démence. Ainsi, la corrélation positive observée entre la consommation de compléments multivitaminés « apporte un certain soutien dans l’idée qu’assurer des niveaux adaptés en micronutriments clés peut être utile pour la santé cérébrale à plus long terme au sein des populations vieillissantes, et en particulier celles qui ont une maladie vasculaire préexistante ».

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.