Sommaire

Foudre : 20e cause de décès dans le monde

Contrairement aux idées reçues sous nos latitudes, les maladies, la vieillesse où les accidents ne sont pas les seules causes de décès fréquentes !

Les catastrophes naturelles et les événements météorologiques exceptionnels arrivent en bonne place.

- La chaleur est la 17e cause de mort dans le monde, d'après le rapport américain Injury Facts. Vous avez une chance sur 6 174 de mourir suite à de fortes chaleurs.

Des épisodes de fortes chaleurs surviennent régulièrement en Europe. En France, la canicule de 2003 a provoqué environ 15 000 morts supplémentaires (2).

- Les tempêtes représentent la 18e cause de mortalité dans le monde.

En France, la tempête Xynthia de 2010 a provoqué une cinquantaine de morts en deux jours.

- La foudre est, quant à elle, la 20e cause de mort à travers le monde.

Piqûres d'insectes : 19e cause de décès dans le monde

S'ils peuvent être de charmants compagnons, les animaux sont aussi de vrais dangers. Ils sont l'une des causes de décès les plus fréquentes...

- Les insectes se révèlent être les plus dangereux. Les piqûres d'abeilles, de guêpes et de frelons sont la 19e cause de décès dans le monde, d'après le rapport américain Injury Facts.

- Un peu plus rares, les attaques de chiens représentent la 21e cause de mortalité mondiale.

Comment se prémunir ?

Pour ne pas vous faire piquer, évitez de manger ou de boire des aliments sucrés à l'extérieur, de porter des cosmétiques parfumés ou de marcher pieds nus dans l'herbe.

Pour éviter les complications après une morsure ou une griffure, il est important d'avoir ses vaccins à jour, en particulier ceux contre le tétanos et la rage. Attention, les vaccins conseillés ou obligatoires varient en fonction du pays où l'on se trouve et de ses activités. En cas de doute, consultez votre médecin.

Accident d'avion : 15e cause de décès dans le monde

S'ils sont exceptionnels et ponctuels, les accidents d'avion ne laissent que peu de rescapés...

- C'est la 15e cause de décès dans le monde, devant certaines catastrophes naturelles telles que les tempêtes.

Les incendies : 13e cause de décès dans le monde

Les incendies représentent la 13e cause de décès dans le monde. Vous avez une 'chance' sur 1 235 d'en être victime.

Les incendies font partie des accidents domestiques qui n'épargnent aucun pays. En France, les accidents causés par le feu ont fait 496 morts en 2006.
Si les grands incendies d'été sont les plus spectaculaires, ce sont les incendies domestiques qui sont les plus fréquents et les plus meurtriers. Un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France.

Comment se prémunir ?

Quelques conseils de bases ont été formulés par l'INPES :

  • Faire contrôler et entretenir régulièrement vos installations de gaz et d'électricité domestiques.
  • Avoir un extincteur chez vous.
  • Ne pas stocker inutilement des combustibles.
  • Dans la cuisine, attention à l’huile sur le feu, au grille-pain… ainsi qu’à tout appareil électrique. Ne pas laisser branchés les appareils électroménagers qui sont inutilisés.
  • Dans la chambre, ne jamais fumer au lit.
  • Ne pas utiliser d’alcool ou d’essence pour allumer la cheminée ou le barbecue. Protéger les foyers ouverts d’une grille pare-feu.

La noyade : 12e cause de décès dans le monde

La 12e cause de mort dans le monde, qui représente une chance sur 1 073, est la noyade.

En France, 1 008 personnes sont décédées en 2006 par noyade accidentelle (2). Si les enfants de moins de 6 ans sont les premières victimes en piscines, ce sont les plus de 45 ans qui sont les plus touchés par les noyades en mer.

Comment se prémunir ?

Pour les enfants : sécuriser sa piscine privée avec un matériel normalisé et surveiller en permanence l'enfant.

Pour les adultes : ne pas surestimer sa condition physique et être attentif à son environnement (baignade interdite, forts courants, vagues…).

D'autres règles peuvent être propres au lieu de baignade : plans d'eau, rivières… Il est donc indispensable de se renseigner sur la météo et les risques éventuels avant de se jeter à l'eau.

Coup de feu délibéré : 9e cause de décès dans le monde

La 9e cause de mort dans le monde (1 'chance' sur 300) est le décès par coup de feu délibéré.

La 16e cause de décès mondiale étant le coup de feu accidentel.

Bien sûr, tous les pays ne sont pas touchés de la même façon par ces chiffres. Mais en France, où la vente d'armes est restreinte et encadrée, on compte chaque année 2 000 à 3 000 décès par arme à feu (2) dont la majorité est due à des suicides.

Les chutes : 7e cause de décès dans le monde

La septième cause de mort dans le monde, soit une chance sur 184, est de faire une chute.

Les chutes sont les accidents de la vie courante les plus fréquents. Elles ont été à l'origine de 5 239 décès en France en 2006, soit 11,9 pour 100 000 habitants (2). On estime qu’environ un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus chutent chaque année à leur domicile.

Comment se prémunir?

Évitez de laisser des objets au sol, préférez la moquette aux sols glissants, éclairez correctement votre logement et utilisez la rampe d'escalier.

Empoisonnement : 6e cause de décès dans le monde

La 6e cause de mort dans le monde, soit une chance sur 139, est un empoisonnement accidentel.

En France, les intoxications ont provoqué 1 022 décès en 2006. Plus de la moitié de ces intoxications ont pour origine des médicaments (prises accidentelles ou erreurs de prescription).

Comment se prémunir?

Faites entretenir votre chaudière à gaz et équipez votre logement d'un détecteur de monoxyde de carbone.

Concernant les médicaments, lisez attentivement la notice, respectez bien la prescription et demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien en cas de doute. Évitez l'automédication et signalez toujours la prise d'autres médicaments, ou vos allergies à votre médecin. En cas d'ingestion accidentelle de médicaments, contactez les secours (le 15).

Gardez vos médicaments et produits ménagers hors de portée des enfants.

Le suicide : 5e cause de décès dans le monde

La cinquième cause de mort dans le monde, soit une chance sur 115, est une blessure auto-infligée.

En 2006, plus de 10 400 décès par suicide ont été enregistrés en France, soit 16 décès par suicide pour 100 000 habitants. "Le taux de suicide en France stagne depuis les années 1980. C'est un 'point noir' des indicateurs, une cause de mortalité que l'on ne parvient pas à réduire avec le temps", explique Eric Jougla, directeur du CépiDc.

Accidents de la route : 4e cause de décès dans le monde

La quatrième cause de mort dans le monde, soit une 'chance' sur 85, est l'accident de voiture en tant que conducteur.

Les statistiques des différents accidents de la route sont effrayantes.

  • 8e cause de décès, une chance sur 272 : être passager d'un véhicule accidenté.
  • 11e cause de décès, une chance sur 802 : l'accident de moto.
  • 14e cause de décès, une chance sur 4147 : l'accident de vélo.
  • 10e cause de décès, une chance sur 623 : se faire renverser en étant piéton.

Comment se prémunir?

Les principales causes d'accidents de la route sont la prise d'alcool, la vitesse et l'oubli de ceinture de sécurité. Sur l'autoroute, la fatigue ou la somnolence au volant sont en cause dans un accident mortel sur trois.

L'AVC : 3e cause de décès dans le monde !

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est la 3e cause de décès dans le monde. Vous avez 'une chance' sur 28 d'en être victime. C'est également la 3e cause de décès en France. Les AVC étaient à l'origine de 32181 décès en 2008 dans l'Hexagone (CépiDc).

Comment se prémunir?

La prévention des AVC est peu répandue en France.

Pour s'en prémunir, il faut éviter l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, surveiller son diabète, ne pas fumer, éviter l'alcool, manger équilibré et mener une activité physique régulière.

L'AVC possède d'autres facteurs de risque : l'âge (plus de 55 ans) et la présence de troubles cardiaques ou de la circulation, de migraines, d'anomalies sanguines ou d'apnées du sommeil.

Les maladies cardiaques

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de décès dans le monde, soit une 'chance' sur 6. En France, il s'agit de la deuxième cause, derrière les cancers.

"Avant 2004, il s'agissait de la première cause. Mais les progrès de la médecine, notamment liés au contrôle de la tension, ont fait baisser le taux de mortalité de ces maladies", explique Eric Jougla, directeur du CépiDc. Les maladies de l'appareil circulatoire (maladies cérébro-vasculaires et cardiopathies ischémiques) sont à l'origine de 28% de tous les décès.

Comment se prémunir?

Les principaux facteurs de risques de maladies cardiaques sont une mauvaise alimentation, un manque d’activité physique et le tabagisme. Ils sont responsables d'environ 80% des maladies coronariennes et cérébro-vasculaires (OMS).

Les cancers : 1ère cause de décès en France

Les cancers sont responsables de 30% des décès en France. Il s'agit de la 1ère cause de décès dans l'Hexagone, la 2e dans le monde.

"Le cancer est la première cause depuis 2004. Avant cette date, les maladies cardio-vasculaires étaient en tête", explique Eric Jougla, directeur du CépiDc. Le cancer le plus mortel est celui du poumon (larynx, trachée, bronches, poumon). Viennent ensuite celui du côlon, celui du rectum et de l'anus, et celui du sein.

Heureusement, la recherche avance de jour en jour. De nouvelles découvertes de traitements et de dépistages permettent de faire progresser le taux de survie, notamment pour les cancers du sein et de la prostate.

Comment se prémunir?

Les facteurs de risque du cancer que l'on peut éviter sont : le tabagisme, la consommation d’alcool, un manque d'activité physique régulière et une alimentation déséquilibrée. Il est recommandé d'éviter les graisses saturées et "trans", et d'adopter une alimentation riche en fruits, légumes, poisson, et pauvre en viande rouge (bœuf).

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Injury Facts 2011. Etude américaine annuelle du National Safety Council. Chiffres de 2008.

Surmortalité liée à la canicule d'août 2003 – Rapport de l'Inserm. ESTIMATION DE LA SURMORTALITE ET PRINCIPALES CARACTERISTIQUES EPIDEMIOLOGIQUES. Rapport remis au Ministre de la Santé, de la Famille et des Personnes Handicapées le 25 septembre 2003

Campagne nationale de prévention des incendies domestiques Inpes. 2004
http://www.inpes.sante.fr/70000/dp/04/dp041019.pdf

BEH du 2 mars 2010 / no 8 Mortalité par accident de la vie courante en France métropolitaine, 2000-2006, INVS

Les réflexes anti noyade. Un réflexe en plus, un risque en moins, Inpes. 2005.

Inserm Données sur la mortalité par arme à feu en France (statistique nationale des causes médicales de décès 1979 – 1999).

Prévention des chutes chez la personne âgée à domicile. Inpes.

Rapport sur la prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux en France. Inserm

Voir plus
mots-clés : Mal aux pieds
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.