Une intelligence artificielle pourrait vous aider à anticiper vos risques de problèmes cardiaques grâce à vos yeux. Mis au point par des chercheurs britanniques, un outil scanne vos yeux afin de prédire avec précision le risque de maladie cardiaque, et ce, en moins d'une minute. "Cette intelligence artificielle pourrait permettre de connaître en soixante secondes, voire moins, son niveau de risque", assure auprès du journal britannique The Guardian, la professeure Alicja Rudnicka, autrice principale de l’étude.

Les scientifiques expliquent dans l’étude publiée dans le British Journal of Ophthalmology le 4 octobre 2022, que ce sont les veines et des artères de la rétine, combinées aux facteurs de risque connus, qui permettent d'établir ces risques. Cette découverte pourrait également anticiper le risque de décès d’origine cardiovasculaire et d’accident vasculaire cérébral.

Ils ont examiné la surface des vaisseaux et le degré de courbure des artères et des veines de la rétine

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont utilisé l’outil Quartz afin de scanner les images de 88 052 participants, âgés de 40 à 69 ans. Ils ont spécifiquement examiné la largeur, la surface des vaisseaux et le degré de courbure des artères et des veines de la rétine. Leur but était de développer des modèles de prédiction des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques et des décès dus à des maladies circulatoires.

Par ailleurs, pour que les résultats soient précis, l'intelligence artificielle a également exploité les antécédents de tabagisme, les médicaments pour traiter l'hypertension artérielle et les crises cardiaques antérieures. Par la suite, les chercheurs ont étudié les images rétiniennes de 7 411 participants, âgés de 48 à 92 ans, de l'étude prospective européenne Epic. Les participants ont ensuite été suivis sur une période de sept à neuf ans afin d’analyser leur santé et leur comportement.

Maladies cardiaques : “cela pourrait sauver des vies”

Chez les hommes, la largeur, la courbure et la variation de largeur des veines et des artères dans la rétine se sont révélées être des facteurs prédictifs importants de décès par maladie circulatoire. Du côté des femmes, la surface, la largeur des artères et la courbure et la variation de la largeur des veines ont également contribué à la prédiction du risque.

Pour les chercheurs, ce nouvel outil est une avancée majeure, car "cela pourrait finir par améliorer la santé cardiovasculaire et sauver des vies", révèle lors d'une conférence sur la santé à Copenhague, Alicja Rudnicka, professeur d'épidémiologie statistique à St George's, University de Londres. En effet, cela "pourrait ouvrir la porte à un test hautement efficace, non-invasif et accessible pour les personnes à risque moyen, voire élevé, de maladie cardiaque."

Des traitements plus adaptés pour les patients

En effet, "la prédiction des risques de vasculométrie basée sur l'intelligence artificielle est entièrement automatisée, peu coûteuse et non-invasive. Elle a donc le potentiel d'atteindre une proportion plus élevée de la population en raison de sa disponibilité, notamment dans la rue", écrivent les chercheurs dans le British Journal Of Ophthalmology. En effet, "l'échantillonnage sanguin ou encore la mesure de la pression artérielle, n’est pas nécessaire."

En prévenant le plus tôt possible ces maladies cardiaques, les médecins pourraient donc adapter des traitements selon les facteurs aggravants déjà connus pour un patient. "Une personne qui apprend que son risque est plus élevé que prévu pourrait se voir prescrire des statines (traitement pour soigner l’excès de cholestérol dans le cadre de maladies cardiovasculaires) ou se voir proposer une autre intervention", complète Alicja Rudnicka.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.theguardian.com/society/2022/oct/04/ai-eye-checks-can-predict-heart-disease-risk-in-less-than-minute-finds-study

https://bjo.bmj.com/content/early/2022/08/23/bjo-2022-321842

https://www.huffingtonpost.fr/life/article/maladies-cardiaques-avc-cette-ia-peut-les-anticiper-en-moins-d-une-minute-en-scannant-vos-yeux_208582.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.