Chaque année, 17,9 millions de personnes décèdent dans le monde d’une maladie cardiovasculaire. Pratiquer une activité physique quotidienne permettrait de réduire les risques de 30 à 50%. L'OMS recommande d’ailleurs aux personnes âgées de pratiquer au moins 20 minutes de sport par jou r. C’est ce constat qui est à l’origine de la recherche publiée dans Heart. Les scientifiques italiens ont découvert qu’il était très bon pour la santé de bouger à 70 ans.

Cœur : un lien entre activité physique et diminution des risques découvert

Les travaux de l’équipe transalpine s'appuient sur les données de l’étude ProVa ( Progetto Veneto Anziani), menée sur 3 099 italiens, âgés de 70 ans et plus. Les participants ont été soumis à une évaluation entre 1995 et 1997, comprenant leurs antécédents médicaux détaillés, un examen physique, des scanners et des tests sanguins. Un suivi a ensuite été assuré avec de nouvelles évaluations quatre et sept ans plus tard. La surveillance s’est prolongée jusqu’en 2018, grâce à un couplage des sorties d'hôpital et de la mortalité.

Au début de l’étude, les femmes avaient plus de comorbidités. Elles étaient plus touchées par l’arthrose, l’ostéoporose et les maladies rénales chroniques. En revanche, le diabète et la maladie pulmonaire obstructive chronique ( MPOC) sont plus fréquents chez les hommes.

Les patients ont rempli des formulaires sur leurs niveaux d’activité physique, en fonction des différents efforts pratiqués. Pendant la recherche, 1037 volontaires ont souffert d’une maladie cardiaque, d’un infarctus ou un AVC.

Après études de leur dossier, les scientifiques ont découvert que les niveaux d'activité physique ainsi que le maintien d'un mode de vie actif au fil du temps étaient associés à des risques plus faibles de maladies cardiovasculaires et de décès chez les hommes et les femmes.

Trouble cardiaque : il faudrait faire au moins 20 min d’exercices pour se protéger

Pas la peine de passer des heures en salle de sport. Les données ont montré que la plus forte réduction des risques cardiovasculaires était observée lorsque les participants faisaient entre 20 et 40 minutes d’exercice par jour.

Le sport semblait surtout bénéfique pour lutter contre les nouveaux cas de maladie coronarienne et d'insuffisance cardiaque à un âge avancé, c'est-à-dire 80 ans et plus. Pour mémoire, les maladies coronariennes regroupent les maladies qui touchent les artères coronaires et rendent le flux sanguin vers le myocarde (tissu du cœur) insuffisant.

Aucune association significative n’a été faite entre l’AVC et l’activité physique, mais les chercheurs soulignent que l’étude reste une étude observationnelle.

Sur le site Heart, les docteurs Enrico Fabris et Gianfranco Sinagra, de l’Université de Trieste en Italie, précisent dans l’édito de l’étude que l’activité physique peut aider à améliorer le flux sanguin artériel et réduire la formation de caillots de sang.

Ils insistent sur le fait que la pratique du sport est essentielle, peu importe l’âge : “le mouvement est un médicament également à la fin de la vie. Même une petite quantité peut avoir des effets bénéfiques chez les personnes âgées, mais si elle est entreprise tôt plutôt que tard".

Pour être considéré comme “actif”, il faut pratiquer un minimum de 20 minutes d’effort physique par jour, que ce soit un effort modéré ou intense. On parle d’activité modérée sera par exemple pour la marche, le jardinage, les tâches ménagère ou encore la pêche, tandis que l’effort intense concerne le vélo, la danse ou la natation.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://heart.bmj.com/content/early/2022/01/16/heartjnl-2021-320013

https://medicalxpress.com/news/2022-02-mins-daily-stave-major-heart.html

https://www.hindustantimes.com/lifestyle/health/20-minutes-of-daily-exercise-at-70-may-stave-off-major-heart-disease-later-101644914882040.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.