32 personnes intoxiquées à cause de la laitue romaine

Les autorités sanitaires américaines recommandent aux consommateurs de jeter leurs laitues romaines suite à plusieurs cas d’intoxication par la bactérie Escherichia coli, nous informe le Daily Mail, mardi 20 novembre 2018.

Publicité


La laitue romaine serait responsable d’une nouvelle épidémie d’infections par la bactérie Escherichia coli aux Etats-Unis, rapporte le Daily Mail, le 20 novembre 2018. Les autorités sanitaires américaines recommandent aux consommateurs, restaurateurs et magasins de jeter toutes laitues romaines. "Aucune marque ne peut-être considérée comme sûre", avertie l’Agence de santé publique des Etats-Unis (CDC) dans un communiqué.. Entre le 8 et le 31 octobre 2018, ce sont près de 32 personnes qui ont été touchées dans 11 Etats : Californie, Wisconsin, Illinois, Michigan, Ohio, New York, New Jersey, Maryland, Connecticut, Massachusetts et New Hampshire. Parmi les 32 victimes, "13 ont dû être hospitalisées" et 18 autres personnes ont été malades en Ontario et au Québec (Canada), précisent l’Agence.

Publicité
Publicité

La salade canadienne en cause ?

La souche épidémique de cette bactérie n’est cependant pas la même que celle de Yuma (Arizona) qui avait déjà provoqué le décè de cinq personnes au printemps 2018. Les autorités sanitaires sont donc très prudentes affirmant que "les responsables ne pouvaient pas savoir avec certitude de quelle laitue romaine il fallait s’inquiéter". Il semblerait après des tests que l’épidémie serait identique à celle qui a provoqué une éclosion de E. coli en 2017 dans les feuilles de salades cultivées au Canada. La plupart des personnes infectées développent des diarrhées et des vomissements et à la suite d’infections plus graves peuvent entraîner un type d'insuffisance rénale appelé syndrome hémolytique et urémique. L’Agence a annoncé mardi après-midi : "ne mangez pas de laitue romaine, y compris des têtes et des cœurs entiers, hachée, bio et mélangée à la romaine jusqu'à ce que nous en sachions plus. Si vous ne savez pas s'il s'agit de la romaine ou si vous ne pouvez pas confirmer la source, ne le mangez pas." D’autres informations complémentaires seront mises à jour petit à petit au cours de l’enquête sur la provenance exacte de l’épidémie. Des experts affirment que cet avertissement pourrait avoir des conséquences désastreuses pour toutes les entreprises agricoles s’occupant de salade, qu’elles produisent de la romaine ou non.

Des conseils de prévention

Pour éviter une contamination à l'ECEH (Escherichia coli entérohémorragiques, souche la plus grave), plusieurs mesures:

  • Laver et éplucher soigneusement les légumes, les fruits et les herbes aromatiques avant de les consommer. Les légumes peuvent être rincés au vinaigre.
  • Se laver régulièrement les mains, surtout en sortant des toilettes et avant de préparer à manger.
  • La viande hachée par le boucher doit être consommée dans la journée, et les steaks hachés surgelés ne doivent pas avoir subi une rupture de la chaîne du froid ou une décongélation.
  • Faire cuire à coeur les viandes, et plus particulièrement la viande de boeuf hachée, afin qu’elle ne soit plus rosée.
  • Conserver les aliments crus séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés.
  • Les ustensiles de cuisine et le plan de travail doivent être soigneusement lavés, en particulier lorsqu’ils ont été en contact avec de la viande crue.
  • Changer les chiffons et les essuie-mains après avoir apprêté de la viande crue, les laver à 60°C au minimum.
  • Pour les enfants particulièrement :
  • Eviter le lait cru et les produits qui en contiennent (beurre, crème fraîche, fromage au lait cru) ou les produits laitiers non pasteurisés. Préférer les fromages à pâte pressée cuite (Emmental, Comté, etc.), les fromages fondus à tartiner et les fromages au lait pasteurisé.
  • Ne pas boire d’eau non traitée (eau de puits, torrents, etc.) et éviter d’en avaler lors de baignades (lac, étang, etc.).
  • Eviter le contact avec les vaches, veaux, moutons, chèvres, daims et leur environnement (surtout pour les enfants de moins de 5 ans).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X