15 aliments qui peuvent augmenter votre tenson arterielle

L'hypertension représente la maladie chronique la plus fréquente dans notre pays. Souvent peu prise au sérieux, elle constitue pourtant, lorsqu’elle n’est pas contrôlée, l’une des principales causes de complications cardiovasculaires, cérébrovasculaires ou neurodégénératives (infarctus du myocarde, AVC, maladie d’Alzheimer…).

Si l'âge et l'hérédité jouent un rôle important dans la survenue de cette maladie chronique, votre hygiène de vie sera tout aussi décisive. En plus de réduire votre consommation de sel, il est également essentiel de limiter les matières grasses, les aliments transformés ainsi que certaines boissons. Tour d'horizon dans notre diaporama avec Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de Je me soigne aux mésonutriments (éditions Leduc.s).

Hypertension : quels symptômes peuvent alerter ?

En France, l'hypertension touche plus de 10 millions de personnes. Appelée HTA par les scientifiques (pour hypertension artérielle), cette maladie chronique implique une pression artérielle trop élevée. "La pression artérielle est la résultante physique de l'éjection du sang par le cœur dans les vaisseaux sanguins. Elle s'exerce sur les parois vasculaires", décrit l'Inserm. On parle d'hypertension en cas de pression anormalement élevée du sang dans les vaisseaux sanguins.

Généralement, l’hypertension artérielle est asymptomatique. C’est pourquoi on la qualifie de tueuse silencieuse.  Toutefois, il arrive que les patients présentent un ou plusieurs symptômes, qui peuvent les mettre sur la voie. Les plus courants sont relativement connus ; il s’agit de maux de tête, de troubles visuels, d’un essoufflement à l’effort, de saignements de nez ou encore de fourmillements dans les membres. 

Hypertension : pourquoi les aliments salés sont vos ennemis

Si l'alimentation joue un rôle non négligeable dans la montée de la tension artérielle, c’est notamment par rapport à la consommation de sel. L’excès de consommation de sel contribue à une augmentation de la tension artérielle. 

"L’excès de sel rigidifie les artères et favorise ainsi l’hypertension artérielle, l’un des principaux facteurs de risque d’infarctus du myocarde et d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC)", nous confirme Raphaël Gruman.

Si l’on diminuait la consommation de sel à 6 g/jour, on estime qu’environ 35 000 décès par un AVC ou une maladie cardio-vasculaire seraient évités chaque année en France, indique de son côté la Fédération Française de Cardiologie.

On ajoute qu'une augmentation de consommation de sel provoque un accroissement du volume sanguin circulant dans les artères et donc une augmentation de la pression sanguine, propice à la formation de caillots sanguins.

 

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Regime hypertension