Sommaire

Pâleur, signe de carence en fer sévère

Pâleur, signe de carence en fer sévère© IstockLa pâleur du teint et des muqueuses notamment les conjonctives est un signe d'accompagnement tardif de la carence en fer. "La pâleur cutanéo-muqueuse se voit plutôt dans le cadre d'une anémie, et est due à la chute des globules rouges" informe le Pr Andrès. L'anémie par carence en fer (anémie ferriprive) est la forme la plus sévère de la carence en fer. La baisse du taux d'hémoglobine se traduit par une pâleur, un essoufflement, des palpitations, une grande fatigue.

Reconversion et bonheur ? Découvrez le bilan de compétence pris en charge à 100% par l'Etat en cliquant ici !

Sources

- Remerciements au Pr Emmanuel Andrès, Chef de Service de médecine interne à la Faculté de Médecine de Strasbourg
- Item 222, Anémie par carence martiale, support de cours, Université de Montpellier, 01-02-2010

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.