Sommaire

Pourquoi grossit-on quand on vieillit ? Cela s’explique, notamment, par notre métabolisme de base. Ce dernier représente les calories que l’organisme dépense pour assurer le fonctionnement global de notre corps : battements du cœur, circulation sanguine, respiration…

Quand nous vieillissons, notre masse musculaire diminue ce qui entraîne une baisse de notre métabolisme de base (ou basal). Les femmes prennent en moyenne 2 à 2,5 kg à la ménopause. La ménopause entraîne un bouleversement au niveau des hormones de croissance et de stockage, comme l’insuline. Le corps a plus de mal à éliminer les graisses et on prend ainsi plus facilement du poids. Pour prévenir la prise de poids lors de cette période, une nouvelle étude suggère de limiter les glucides simples.

Ainsi, des experts en nutrition et coach sportif interrogés par le journal en ligne anglais The Sun se sont penchés sur les erreurs commises à 20, 30, 40 et 50 ans et plus lorsque nous souhaitons perdre du poids. Voici leurs conclusions et leurs conseils.

Perte de poids : trop de junk food à 20 ans

Selon les experts interrogés par The Sun, à la vingtaine, les personnes ont tendance à commettre de nombreuses erreurs alimentaires. Consommation régulière de junk food, mais aussi d’alcool, repas pris sur le pouce ou encore le fait de sauter des repas entraîne de nombreux déséquilibres, voire une prise de poids chez certaines personnes. Ces mêmes experts recommandent ainsi de ne pas oublier l’apport de vitamines et minéraux dans l’alimentation des jeunes adultes, notamment en vitamine D et en calcium.

Rester actif est également essentiel en combinant une activité physique travaillant le système cardiorespiratoire et de la musculation. Ces bonnes habitudes prises dès le plus jeune âge permettent de construire une base importante dans les années à venir.

A 30 ans, le manque de sommeil entraîne un prise de poids

A la trentaine, c’est (souvent) la période pendant laquelle on a des enfants. Ces derniers entraînent un manque de sommeil qui peut favoriser la prise de poids. Si de bonnes habitudes n’ont pas été prises à la vingtaine, nous avons tendance à ne pas opérer de changements à la trentaine devant affronter un rythme de vie souvent éprouvant. Ainsi, il est recommandé de consommer suffisamment de protéines pour augmenter la sensation de satiété et ainsi éviter les grignotages. Sachez qu’à partir de 30 ans, la densité osseuse commence à décroître.

Pour éviter les risques d'ostéoporose, pratiquer une activité physique régulièrement est essentiel. Quant au sommeil, ce dernier doit être réparateur. Mieux vaut éteindre les écrans au moins une heure avant le coucher et éviter les excitants type café ou thé après 16 heures.

Arrêter les régimes restrictifs à 40 ans

Si la prise de poids peut être timide jusqu’à la trentaine, à l’aube des 40 ans, cette dernière peut devenir de plus en plus importante. De nombreuses personnes cherchent alors à perdre du poids rapidement en faisant des régimes très restrictifs et compliqués.

Les experts sont unanimes, ce n’est pas la bonne méthode à adopter. Mieux vaut changer durablement son hygiène de vie (alimentation et sport) en consommant suffisamment de protéines, en réduisant l'apport de glucides et en faisant une activité physique régulièrement. N’oubliez pas les aliments riches en calcium pour combler la perte de densité osseuse.

Quant au stress, ce dernier doit être combattu car il peut engendrer une importante prise de poids.

Perte de poids à 50 ans : attention au manque d’activité physique

À partir de 50 ans la prise de poids peut résulter d’un manque d’activité physique. Il est donc intéressant selon les experts de changer de routine sportive ou d’en mettre une en place afin de perdre du poids durablement. La marche quotidienne est un excellent moyen de bouger sans risquer les blessures. Le Pilates et le yoga sont de bonnes activités pour continuer de mobiliser votre corps et vos articulations.

Côté alimentation, adoptez le régime méditerranéen pour voir votre espérance de vie augmenter grâce à son apport en vitamines, minéraux et bonnes protéines et graisses insaturées. N’hésitez pas non plus à consulter votre médecin généraliste ou un expert nutritionniste qui saura vous guider sur une alimentation saine et équilibrée en fonction de vos besoins.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

https://www.thesun.co.uk/health/17881822/how-to-lose-weight-at-any-age/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.