< Retour à l'article

Charcuterie : qu"exceptionnellement !

1/7
Charcuterie : qu"exceptionnellement !© Fotolia

Saucisses, saucissons, terrines… Vous salivez à cette pensée ? Pas votre œsophage. La charcuterie est particulièrement grasse ce qui rallonge la durée de la vidange gastrique et favorise la relaxation du sphincter inférieur. Or, il doit se contracter pour empêcher le contenu alimentaire de remonter.

En 2005, une étude menée sur 371 personnes suivies pendant 1 an a montré que 27% de ceux qui avaient ingurgité le plus d’aliments gras souffraient de crises hebdomadaires de reflux gastrique. Certains n"en avaient pourtant jamais eu avant.