Les aliments transformés doivent être limités si vous voulez rester en bonne santé. Ces derniers ont subi transformations physiques, chimiques ou biologiques par des procédés industriels. Ils incluent des additifs et/ou ingrédients (maltodetxrine, huiles hydrogénées, amidon modifié…) réservés à l’usage industriel et qui ne sont pas utilisés en cuisine à la maison. Ils sont ajoutés pour arriver au produit final que l’on retrouve dans nos rayons.

Parmi les aliments ultra-transformés, on retrouve les sodas, viandes transformées (cordons bleus, nuggets...), la charcuterie, les soupes de légumes déshydratés, les pains et brioches industriels, les gâteaux industriels, les margarines, les boissons lactées aromatisées, les yaourts à base de fruits avec sucres ajoutés, arômes artificiels etc....

Ils doivent être limités, car ils sont pauvres en nutriments essentiels (fibres, vitamines et minéraux), riches en sucre et en sel. En effet, le sel est souvent utilisé pour assurer leur conservation. De nombreuses études ont prouvé que les aliments transformés augmentaient le risque de surpoids, de diabète, d'hypertension et l'inflammation.

Une nutritionniste américaine vient d'évoquer un méfait moins connu des aliments transformés : l'inflammation chronique des intestins. Ils nuiraient sévèrement à la santé intestinale, estime Lisa Richards, nutritionniste et créatrice de The Candida Diet.

Ils sont propices aux problèmes intestinaux et à l'inflammation à cause de leur teneur élevée en sucre raffiné

"Les aliments ultra-transformés contribuent à l'inflammation chronique qui peut entraîner ou exacerber des problèmes de santé intestinale", partage Lisa Richards. L'experte en cible trois, particulièrement néfastes.

Elle commence par les céréales sucrées du petit-déjeuner. Elles entraînent nuisent à la santé intestinale par leur teneur en sucre, colorants artificiels ou glucides raffinés. "Les remplacer réduira non seulement les ingrédients inflammatoires dans votre alimentation, mais changera également la façon dont vous commencez votre journée", déclare la nutritionniste.

Lisa Richards nous met en garde face à un autre aliment du petit déjeuner : les viennoiseries. Riches en sucres, il s'agit de pâtisseries transformées. Elles sont propices aux problèmes intestinaux et à l'inflammation, en grande partie à cause de leur teneur élevée en sucre raffiné.

"Cet encas est néfaste pour l'intestin, principalement en raison des sucres ajoutés et raffinés utilisés pour sa préparation", détaille-t-elle. "Une alimentation riche en sucres ajoutés favorise la dysbiose intestinale et le déséquilibre des bactéries intestinales".Ces sucres ajoutés, intégrés durant le processus de fabrication, "sont une source de nourriture pour les mauvaises bactéries intestinales qui provoquent un déséquilibre et une prolifération de ces dernières", complète l'experte.

"Ils sont pleins d'ingrédients qui provoquent des ballonnements et des gaz"

Pour finir, la nutritionniste nous avertit sur le danger des flocons d'avoine. S'ils sont connus pour être bénéfiques pour l'organisme (pour leur teneur en fibres), il faut éviter les versions pré-emballées et transformées. Ces dernières sont riches en sucres et ingrédients transformés qui peuvent être nocifs pour les intestins.

"Ils sont pleins d'ingrédients qui provoquent des ballonnements et des gaz, estime Lisa Richards. Le sucre ajouté, les glucides raffinés et le lactose/fructose potentiel dans certaines saveurs provoqueront une foule d'effets secondaires gastro-intestinaux".

Elle ajoute que le sucre, en particulier, peut exacerber les problèmes digestifs, car c'est "une source de nourriture pour les mauvaises bactéries et un irritant pour l'intestin".

Sources

https://www.yahoo.com/lifestyle/3-ultra-processed-foods-experts-110023072.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9uZXdzLmdvb2dsZS5jb20v&guce_referrer_sig=AQAAAHG-QBqoYFsKLhLvVz3DArM4kchyZAmLo65t7C4ScUy_XrrQl9f4rMKPW3Vv7yP1Zqu94-gC0C4HtkDvrF2h7OoO_BupcRN5x88eW8oDNt8Aq843vVZ_VzapPCYj-2EhweMTE7fhcVIslAkGDC6TA7l9CgcqRdp9GdzqHGDR2J3N

https://www.mangerbouger.fr/manger-mieux/s-informer-sur-les-produits-qu-on-achete/comprendre-les-informations-nutritionnelles-et-les-etiquettes/les-aliments-ultra-transformes-pourquoi-moins-en-manger

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.