Hubert 86 ans a été infecté par le coronavirus peu de temps après une importante opération cardio-vasculaire. L’homme qui avait aussi des problèmes pulmonaires, a été admis à l’hôpital de La Ferté-Macé (Orne) dans un état inquiétant.

"Ses chances de survie étaient mauvaises"

Le SARS COV 2 touchait 75% des poumons de l’octogénaire normand. “Ses chances de survie étaient mauvaises”, se rappelle le Dr Mickaël Coupé de l’unité dédiée au Covid-19 du centre hospitalier intercommunal des Andaines, à La Ferté-Macé dans les pages d’Ouest France. Compte tenu de son âge et de ses antécédents médicaux, l’équipe médicale a décidé de ne pas le placer en réanimation. En effet, cette méthode peut être particulièrement difficile à supporter pour les organismes affaiblis.

Le chef de service de l’établissement, Dr Nowak, explique “On a opté pour quelque chose de moins agressif”. Son traitement se composait d’antibiotiques et d'une grande quantité d’oxygène (15 litres/minute) fournie via un masque, et non une intubation. Et, la méthode a été efficace ! Le malade a vaincu la maladie en une vingtaine de jours.

COVID 19 : pas de réanimation, ne veut pas dire moins de chance

Les médecins sont intrigués par cette guérison inespérée. Ils comptent réaliser une étude de cas sur leur patient. L’article pourrait paraître en septembre prochain.Ils précisent dans la presse régionale : “l’histoire d’Hubert montre que le fait qu’il n’ait pas été placé en réanimation ne lui a pas donné moins de chances de survie. Il a vaincu le virus et n’a, aujourd’hui, aucune séquelle sur le plan de l’autonomie ou de la mémoire. C’est surprenant de voir les pronostics et l’évolution de sa situation. Il y a peut-être quelque chose à creuser là-dessus”. Ils vont aussi mener des travaux sur l’ensemble des patients COVID 19 accueillis au sein de l’établissement de la Ferté Macé afin de présenter au monde médical “le point de vue de petit hôpital de proximité” sur cette épidémie.

Pendant ce temps, Hubert - affaibli physiquement et psychologiquement par la maladie - tente de s’en remettre. Il va suivre entre autres un programme de rééducation et de réadaptation.

Sources

Un octogénaire normand « miraculé » du coronavirus au cœur d’une étude médicale, Ouest France, 4 mai 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.