Vous faites partie des gens qui refusent de porter un masque, malgré toutes les recommandations des experts de santé face à la pandémie de Covid-19 ? Si l’on en croit deux récentes études polonaises, publiée dans la revue Personality and Individual Differences, cela pourrait en dire long sur votre personnalité. Il semblerait, en effet, que les personnes à tendance psychopathe, narcissique et machiavélique respectent moins les gestes barrières.

L’adoption des gestes barrières, corrélée à notre personnalité

La première étude a porté sur 755 personnes âgées de 18 à 78 ans, interrogées dans la seconde moitié du mois de mars. Les chercheurs de la University of Social Sciences and Humanities (SWPS) ont analysé, d’une part, les traits de caractère des individus et, d’autre part, leur sentiment de vulnérabilité face au coronavirus. Ils leur ont également posé des questions pour déterminer dans quelle mesure les participants étaient enclins à adopter des gestes de prévention - sur une échelle de 1 à 4, allant de “certainement pas” à “oui, probablement”.

Résultat : ceux qui présentent les caractéristiques de la “triade noire”, autrement dit la combinaison des traits de personnalité narcissique, psychopathe et machiavélique, sont moins susceptibles de se conformer aux restrictions ou de s’impliquer dans des mesures de prévention… Alors même qu’ils se pensent particulièrement à risque de contracter le virus.

“Les participants présentant le plus de traits de la triade noire semblaient être préoccupés par les aspects négatifs de la prévention et ne pas en considérer les avantages”, soulignent les chercheurs. Ces observations semblent en accord avec de précédents travaux, qui ont montré que ces individus ont tendance à être plus impulsifs, compétitifs et à prendre plus de risques.

La perception de la pandémie peut aussi influencer notre comportement

La seconde étude, menée par des chercheurs de l’Université de Varsovie, a trouvé des corrélations similaires, entre les différences de personnalité et le respect des gestes barrières. Les scientifiques ont analysé les données de 263 Polonais âgés de 18 à 80 ans, recueillies au cours des deux dernières semaines d’avril.

Les traits de personnalité de la triade noire et des “Big Five” - extraversion, gentillesse, ouverture, scrupule et neuroticisme - ont été mesurés pour chacun des sujets, de même que les perceptions individuelles face à la pandémie.

Cette étude a permis aux chercheurs de constater que le respect des mesures préventives, telles que le port du masque, était associé à un taux plus faible du machiavélisme, de la psychopathie et du narcissisme. Autrement dit, les personnes qui ne possèdent pas ces traits de caractères sont plus susceptibles de respecter les gestes barrières.

Néanmoins, les perceptions individuelles face à la pandémie semblent avoir plus de poids sur le respect (ou non) de ces mesures. Selon cette seconde étude, la peur de contracter le virus et la façon dont on perçoit la situation sanitaire jouerait donc un rôle décisif dans l’adoption du masque - plus encore que notre personnalité.

Sources

Narcissists and Psychopaths Are More Likely to Refuse to Wear Masks, Says New Research, Newsweek, 22 juillet 2020.

Narcissistic personalities linked to defiance of coronavirus prevention guidelines and hoarding, Psypost, 21 juillet 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.