Sommaire

Le début de l’année 2020 n’a pas été de tout repos pour Ingrid Chauvin. L'héroïne de la série Demain Nous Appartient a été victime d'une "grippe qui a mal tourné" pendant les fêtes de fin d'année. Son état a, en effet, dégénéré, allant jusqu’à se transformer en double pneumonie. Cette infection respiratoire aiguë du tissu pulmonaire avait obligé Ingrid Chauvin à interrompre les tournages.

Aujourd'hui rétablie, elle se confie sur son confinement à nos confrères de PurePeople et ne manque pas de répondre à la question qui taraude ses nombreux fans : sa pneumonie, était-elle liée au Covid-19 ?

En effet, souffrir d’une pneumonie dans notre contexte pandémique peut susciter la panique. Le Covid-19 est décrit comme une pneumonie virale générant des maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, fièvre et difficultés respiratoires. On sait désormais que le coronavirus ne s’attaque pas uniquement à nos poumons mais également à d’autres organes comme le cerveau, la thyroïde, le foie, les reins ou encore le cœur.

Covid-19 : pourquoi Ingrid Chauvin est à risque ?

Si Ingrid Chauvin a relativement bien vécu l’épreuve du confinement, elle ne cache pas son anxiété. L'actrice de 46 ans, craignait que sa pneumonie fût liée au coronavirus, qui a fait tant de victimes en France, et dans le monde. Cette dernière pensait avoir été contaminée. Selon plusieurs études, en janvier 2020, le virus était déjà présent en France.

Or, d’après ses déclarations, il ne s’agissait pas du Covid-19. Désormais totalement rétablie, Ingrid Chauvin confie avoir ressenti une "certaine angoisse" à l’idée de reprendre son travail d’actrice et son rôle dans la série à succès Demain nous appartient.

"On essaie de faire des mises en scène où on joue plus sur les regards, les silences. On essaie de limiter un maximum, malgré tout, les rapprochements (...) J'étais un sujet vraiment à risque donc il a fallu que je me protège vraiment, vraiment", a-t-elle déclaré.

En effet, la star fait partie des sujets à risque face à l’infection. En effet, certaines personnes sont plus susceptibles de souffrir d’une forme grave du coronavirus. C’est notamment le cas pour les patients ayant des antécédents de pathologies respiratoires. Rescapée d’une double pneumonie, Ingrid Chauvin doit donc redoubler de vigilance.

Pourquoi le fils d’Ingrid Chauvin ne retournera pas à l’école ?

Si Ingrid Chauvin fait son retour à la TV, pour son fils Tom, la rentrée n’est pas pour tout de suite. L’actrice préfère rester prudente dans notre contexte et ne pas emmener son enfant à l’école pour le moment.

"Je n'ai pas voulu le mettre à l'école parce que c'est impossible de respecter les barrières de sécurité, la distanciation avec les petits. Si c'est pour qu'il y aille mais qu'il ne puisse pas approcher ses copains, c'est une frustration totale. Il est bien à la maison. On a la nounou qui vit à domicile. Ce sont de grandes grandes vacances avant une belle rentrée pour septembre", a ajouté l'actrice au micro de Purepeople.

Sources

Ingrid Chauvin : Son retour très sécurisé dans "Demain nous appartient" (EXCLU), PurePeople

The Lancet, 20 avril 2020

Coronavirus, Institut Pasteur

Personnes à risques : Réponses à vos questions, Ministère de la Santé, 29 mai 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.