Dexaméthasone : véritable espoir contre le Covid-19 ou leurre des scientifiques ?

L’essai clinique Recovery vient de mettre en évidence l’efficacité de la dexamethasone pour traiter les cas graves de Covid-19. Ce médicament courant et peu coûteux de la famille des stéroïdes représenterait donc un nouvel espoir… Mais il ne faut pas se réjouir trop vite, alertent certains experts.
Sommaire

© Istock

Un nouveau médicament, potentiellement efficace pour traiter les cas graves de Covid-19, fait parler de lui depuis quelques jours. Il s’agit de la dexamethasone, un stéroïde testé lors du vaste essai clinique britannique Recovery. Une “avancée majeure”, selon les scientifiques en charge de l’étude. Un moyen de camoufler “les manquements, les omissions et les manipulations” de l’essai, selon une tribune de France Soir.

La dexamethasone réduit d'un tiers la mortalité des patients en réanimation

Les chercheurs de la prestigieuse Oxford University ont comparé 2 104 patients contaminés au Covid-19, traités avec de la dexamethasone, et 4 321 patients ayant reçu les soins habituels, pendant 10 jours. D’après leurs observations, ce médicament de la famille des stéroïdes réduit d’un tiers la mortalité des patients en réanimation, et d’un cinquième celle des patients sous oxygène. Il n’aurait, en revanche, aucune incidence sur les malades ne souffrant pas de détresse respiratoire.

“Une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement”

“La dexaméthasone est le premier médicament dont on observe qu'il améliore la survie en cas de Covid-19”, ont informé les responsables de l’essai Recovery dans un communiqué. Ils estiment même “qu’une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement, chez les patients placés sous ventilation artificielle”.

“Le bénéfice en termes de survie est important chez les patients qui sont suffisamment malades pour avoir besoin d'oxygène, pour qui la dexaméthasone devrait désormais devenir le traitement de base” ajoute le Pr Peter Horby, qui a co-dirigé cette étude avec le Pr Martin Landray. “La dexaméthasone n'est pas chère, déjà commercialisée et peut être immédiatement utilisée pour sauver des vies à travers le monde”.

La dexamethasone, bientôt utilisée pour soigner les malades au Royaume-Uni

Les autorités sanitaires britanniques ont rapidement montré leur enthousiasme, à l’annonce de cette nouvelle. “C'est une avancée majeure dans la quête de nouvelles manières de traiter les malades du Covid”, s'est ainsi réjoui le Pr Stephen Powis, directeur médical du NHS, dans un autre communiqué.

De son côté, le ministre de la Santé d'outre-Manche a informé que cette molécule allait être intégrée au protocole de soin des malades actuellement hospitalisés. “Nous travaillons avec le NHS pour inclure le dexamethasone à son traitement standard contre le Covid-19 à partir de cet après-midi”, révèle-t-il dans une vidéo postée sur son compte Twitter.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Anti-inflammatoire