Covid long : qui sont les personnes les plus a risque ?

Les chercheurs de l’Université King’s College London ont découvert qu’une personne sur 20 atteintes du SARS-Cov-2 était susceptible d’avoir des symptômes pendant plus de 8 semaines. Certains malades sont plus à risque que d’autres de souffrir de cette complication. Découvrez lesquels dans notre diaporama.

Covid long : qu’est-ce que c’est ?

Le covid long est une forme de la maladie où les symptômes durent 8 semaines, voire plus. Cependant, les scientifiques tentent encore d'en apprendre plus sur les personnes connaissant cette complication.

La Covid-19 est une maladie bénigne pour beaucoup, mais un symptôme sur 50 peut persister plus de 12 semaines. Il est donc important de tenir compte des cas qui seront affectés par un Covid long si nous ne maîtrisons pas la pandémie rapidement. En attendant un vaccin, il est vital que nous travaillions ensemble pour endiguer la propagation du coronavirus via des changements de mode de vie et un auto-isolement plus rigoureux en cas de symptômes ou tests positifs, a expliqué le Pr Tim Spector, responsable de l’étude.

Covid long : quels sont les symptômes existants ?

Les symptômes du SARS-Cov-2 sont nombreux. Par ailleurs, l’intensité de certains signes peut être beaucoup plus vive en cas de covid long. Voici lesquels :

  • une fatigue profonde ;
  • des douleurs musculaires et corporelles ;
  • des courbatures ;
  • des essoufflements ;
  • des difficultés à respirer ;
  • des maux de tête ;
  • des éruptions cutanées.

Selon une étude anglaise, si vous êtes positif au coronavirus et que vous commencez à avoir la voix rauque, il est possible que vous développiez par la suite une forme longue du virus.  

"Il est important que nous utilisions les connaissances acquises lors de la première vague de la pandémie pour réduire l'impact à long terme de la seconde", a ajouté le Dr Claire Steves, auteure principale de l'étude, dans le communiqué présentant l'étude anglaise.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.