Covid : faut-il porter un masque en voiture ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteSur la route, on remarque de nombreux conducteurs porter des masques anti covid-19. Faut-il faire comme eux et adopter la protection dans l’habitacle de votre voiture ?
young woman driving car with protective mask on her face covid-19 coronavirus healthcare or allergy protectionIstock

Le port du masque est un des outils pour lutter contre le coronavirus. Il fait désormais partie de notre quotidien et de nos déplacements dans les lieux publics. Avoir cette protection sur soi est d’ailleurs obligatoire dans les transports en commun sous peine le cas échéant de recevoir une amende de 135 euros. Mais est-ce nécessaire de le porter dans sa voiture ?

Masque et voiture : les bons gestes à avoir

Porter un masque toute la journée n’est pas évident, surtout sous de fortes chaleurs. La bonne nouvelle est que si vous êtes seul en voiture, vous pouvez le retirer. En effet, le masque permet d’éviter de projeter vos postillons sur les gens qui vous entourent. Il n’y a donc pas de raison de l’avoir sur soi, si vous êtes l’unique occupant du véhicule, d’autant plus que le masque peut réduire le champ de vision. Un élément potentiellement dangereux lors de la conduite.

Toutefois, il est conseillé d’éviter de mettre et enlever son masque plusieurs fois, car il peut éventuellement être porteur de germes. Ainsi, si vous êtes amené à faire plusieurs arrêts au cours de votre trajet. Il peut être plus pratique de ne pas l’enlever et de le garder aussi à bord, surtout si vous n’avez pas la possibilité de changer de masque ou de vous laver les mains à chaque halte.

Ainsi, c’est à vous d’évaluer les avantages de porter un masque dans votre voiture par rapport aux risques impliqués.

Coronavirus et voiture : désinfecter l’habitacle

Selon une étude de chercheurs hongkongais parue dans la revue NEJM, le SARS-COV-2 peut survivre jusqu’à 3 jours sur le plastique. Par conséquent, si vous avez utilisé votre véhicule sans masque, il est préférable de désinfecter les surfaces avant d'accueillir des passagers, surtout s’il s’agit de personnes à risque ou ne vivant pas avec vous. Il faut être particulièrement vigilant avec les poignées, les éléments des ceintures de sécurité, les boutons de la radio ou des vitres.

De même, si vous partagez la route pour limiter la fatigue, n’oubliez pas de nettoyer le volant, le levier de vitesse, les poignées ou encore les clignotants à chaque changement de conducteur.

COVID-19 : et quand on partage la voiture ?

S’il n’est pas forcément nécessaire de porter un masque lorsqu’on est seul en voiture, il en est autrement dans les taxis et les VTC. Depuis le 11 mai 2020, la protection est obligatoire pour les chauffeurs (sauf s’il y a une vitre de séparation) et les passagers de plus de 11 ans. De plus, le non-respect des gestes barrières autorise le conducteur à refuser la prise en charge du client.

Par ailleurs, le port du masque est recommandé lorsque vous roulez avec des personnes qui ne vivent pas chez vous ou qui présentent des symptômes du COVID-19. Il est aussi conseillé de ne pas utiliser la ventilation en circuit fermé et de privilégier les fenêtres ouvertes.

Pour mémoire, le port du masque ne se substitue pas aux autres gestes barrières comme se laver les mains régulièrement ou encore tousser dans son coude.


Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Do I Need to Wear a Mask in My Car?, Webmd, 24 juin 2020