Coronavirus : a quelle frequence doit-on vraiment se laver les mains

Les meilleures armes contre le coronavirus SARS COV 2 sont l’eau et le savon. En effet, ce n’est pas faute de l’entendre : un lavage des mains régulier permet d’éviter une contamination. Par ce biais, les germes - avec lesquels vous sommes rentrés en contact - ne parviennent pas à s’infiltrer dans votre organisme lorsque vous vous toucher le visage. Et si jamais vous êtes malade, cela empêche la transmission à votre entourage.

Se laver les mains est essentiel 

Mais attention un simple passage sous l’eau ne suffit pas pour se débarrasser du coronavirus. Il faut les laver avec du savon, de préférence savon liquide. L’académie de Médecine explique "qu'il reste propre dans son flacon, contrairement au savon en pain, surtout quand celui-ci baigne dans une coupelle”. Il faut ensuite frictionner les mains pendant au moins une trentaine de secondes. Toutefois, le Dr Anne-Christine Della Valle, généraliste, précise que "c’est le minimum. Pour un lavage véritablement antiseptique, il doit durer 3 minutes”.

Pendant le savonnage, il faut bien aller jusqu’au bout des doigts, penser aux espaces interdigitaux et aux ongles, mais également remonter jusqu’aux poignets. "Il ne faut pas oublier de savonner l’espace entre le pouce et l’index, il y a de nombreux plis de peau où les virus aiment se réfugier", ajoute le médecin.

Par ailleurs, pour éviter de leur offrir d’autres cachettes, il est préférable d’enlever ses bijoux : bague, bracelet, montre. 

Une fois toutes ces zones “récurées”, il faut rincer abondamment et se sécher les mains avec une serviette propre (à changer très régulièrement) ou un essuie-tout à usage unique.

Mais quand faut-il exactement se laver ? Le Dr Anne-Christine Della Valle prévient “il n’y a pas vraiment de fréquence. On ne peut pas dire toutes les heures par exemple. Cela dépend avant tout de ses activités”. En effet, en ces temps d'épidémie de COVID-19, le lavage des mains doit devenir un réflexe avant et après certaines tâches présentées dans notre diaporama.

En alternative au lavage des mains, il est possible d’utiliser un gel hydroalcoolique. Toutefois, l'Académie de médecine prévient que "les solutions hydroalcooliques désinfectent, mais ne nettoient pas. Elles ne peuvent donc pas remplacer le lavage à l'eau et au savon lorsque les mains sont sales”. Ainsi, il est préférable de glisser ce produit dans votre sac ou votre voiture et de l'utiliser pendant vos déplacements ou lorsque vous n’avez pas accès à un point d’eau.


Comment protéger vos mains ?

Les nombreux lavages abîment la peau des mains, surtout si elle était déjà sèche avant l’épidémie de COVID-19. "Il faut faire attention s’il y a des petites plaies au niveau des mains. Pour éviter que la peau souffre trop à cause des lavages répétés, il est conseillé d’utiliser de la crème hydratante. Pour plus d’efficacité, il faut l’appliquer avant de se coucher : elle aura ainsi le temps d’agir, mais également le matin".

Toutefois, les personnes qui ont l’épiderme des mains vraiment fragilisé, peuvent l'appliquer “à volonté” dès qu’ils sentent des tiraillements. 

Et il est important de rappeler : même en présence de douleurs ou d'abrasions, il ne faut surtout pas renoncer à se laver les mains lors de ces activités.

Dès que l’on rentre chez soi

1/5
Coronavirus : à quelle fréquence doit-on vraiment se laver les mains

Que vous reveniez des courses, du travail, d’une balade avec le chien ou même si vous avez juste sorti les poubelles ou pris le courrier. Il faut se laver les mains. 

En effet, pendant votre déplacement à l'extérieur, vous avez pu être en contact avec une personne infectée ou une surface contaminée. Savonner vos menottes permet d’éviter de faire entrer le coronavirus au sein de votre foyer.

Après avoir toussé ou éternué

2/5
Coronavirus : à quelle fréquence doit-on vraiment se laver les mains

Ce point est d’autant plus important si vous êtes malade.

En effet, si vous n’avez pas éternué dans un mouchoir à usage unique ou votre coude (comme c’est recommandé), le SARS COV 2 sera présent sur vos mains et pourra se déposer sur tout ce que vous touchez. Alors lavez-vous les mains !

Après chaque passage aux toilettes

3/5
Coronavirus : à quelle fréquence doit-on vraiment se laver les mains

Se laver les mains après avoir été aux toilettes… Cette consigne semble du simple bon sens épidémie ou pas. Pourtant, il est important de le rappeler.

Un sondage Ifop réalisé pour Diogène France publié fin février (soit avant l’explosion de cas de COVID-19 et le confinement), révèle qu’à peine deux hommes sur trois (68%) se lavent les mains systématiquement après être allés aux WC. Les femmes sont plus nombreuses à avoir adopté ce geste d’hygiène : 75% le font.

Après s’être débarrassé des emballages des courses

4/5
Coronavirus : à quelle fréquence doit-on vraiment se laver les mains

Un des gestes recommandés pour éviter d’être contaminé par le nouveau coronavirus est d’enlever et jeter les emballages des courses.

Mais attention, cette mesure seule ne vous protège pas ! Il ne faut pas oublier de vous laver les mains après avoir effectué cette tâche.

Avant de cuisiner et avant les repas

5/5
Coronavirus : à quelle fréquence doit-on vraiment se laver les mains

Pour éviter toute contamination, il est important de se laver les mains lorsque vous cuisinez et avant de passer à table. Le Dr Della Valle, généraliste précise “il est bien de le faire régulièrement pendant toute la préparation. Cela permet d’assurer que l’on ne contamine pas la nourriture ou les différents ustensiles utilisés”. 

L’Académie de Médecine rappelle dans un communiqué “Bien qu'il n'existe pas d'argument suggérant que la nourriture soit une voie de transmission du SARS-CoV-2, il est prudent de laver les fruits et les légumes, à moins de les cuire”.

Sources

Merci au Dr Anne Christine Della Valle

Hygiène à la maison : un rempart contre le Covid-19 pour se protéger du SARS-CoV-2, Communiqué de presse Académie de Médecine 7 avril 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.