Coronavirus : 8 objets à nettoyer d’urgence (et comment…)

Le coronavirus SARS-CoV-2 se transmet principalement par les gouttelettes respiratoires. Or, celles-ci peuvent se déposer sur certaines surfaces, et le virus peut y survivre. La liste des objets qu’il vaudrait mieux nettoyer.

La maladie liée au coronavirus SARS-CoV-2, appelée COVID-19, se transmet “par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue”, indique l’Organisation mondiale de la Santé.

Si l’on se tient à moins d’un mètre de cette personne, il est possible d’inhaler ces microparticules, ou de les recevoir sur les muqueuses (bouche, yeux…), et donc de contracter le virus. Mais les gouttelettes peuvent aussi se déposer sur des objets, où le coronavirus peut survivre de quelques heures… à quelques jours - jusqu’à neuf selon les experts.

Le coronavirus peut survivre plusieurs jours sur l’acier et le plastique

“On ne sait pas avec certitude combien de temps le virus responsable de la COVID-19 survit sur les surfaces mais il semble qu’il se comporte comme les autres coronavirus”, précise l’OMS. “Les études tendent à montrer que les coronavirus peuvent persister sur les surfaces quelques heures à plusieurs jours. Ceci peut dépendre de différents paramètres (par exemple le type de surface, la température ou l’humidité ambiante)”.

Une étude américaine, pré-publiée sur le site medRxiv, montre que le coronavirus SARS-CoV-2 pourrait survivre 4 heures sur du cuivre, 24 heures sur du carton et 2 à 3 jours sur de l’acier ou du plastique. Les chercheurs ont comparé la durée de contamination d’une surface de ce nouveau coronavirus, avec celle sur SARS-CoV-1, qui avait provoqué une épidémie en 2003. “Au global, la stabilité est très similaire entre HCoV-19 et Sars-Cov1”, ont-ils affirmé.

Les gestes à adopter pour se protéger contre le coronavirus

Les autorités sanitaires rappellent que plusieurs gestes barrières permettent de limiter le risque de propagation de la maladie.

  • Se laver les mains fréquemment, à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique. Cela permet d’inactiver le virus s’il est présent sur vos mains.
  • Maintenir une distance d’au moins un mètre avec une personne qui tousse ou éternue, pour éviter d’inhaler les gouttelettes qu’elle projette. Les personnes qui présentent ces symptômes doivent, quant à elles, tousser ou éternuer dans leur coude.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche, de manière à ce que le virus ne pénètre pas dans votre organisme, s’il est présent sur vos mains.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique, et les jeter immédiatement après utilisation.

Au regard de la capacité de survie du coronavirus sur certaines surfaces, nettoyer et désinfecter celles qui sont touchées par beaucoup de monde ou régulièrement utilisées peut aussi s’avérer efficace, pour limiter la propagation de la COVID-19.

“Si vous pensez qu’une surface peut être infectée, nettoyez-la avec un désinfectant ordinaire pour tuer le virus, vous protéger et protéger les autres”, recommande l’OMS. Poignées de portes, smartphones, plans de travail… On fait le tour des objets qu’il vaut mieux garder propres.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.