Sommaire

En cette fin d'été 2020, la France métropolitaine est confrontée à un sursaut de l'épidémie de Covid-19, dont la dynamique de progression est "exponentielle", selon les termes de la Direction générale de la santé.

"Bien que restant à des niveaux limités, les indicateurs hospitaliers (nouvelles hospitalisations et admissions en réanimation) sont en augmentation, notamment dans les régions où la circulation virale est la plus intense", a-t-elle précisé dans son communiqué du 28 août. En outre, 21 départements sont actuellement classés en Zone de circulation active du virus (ZCA). Une bonne occasion de refaire le point sur les produits d'hygiène qui vous protègent réellement contre le coronavirus SARS-CoV-2.

Lavez-vous les mains à l'eau et au savon

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon, ou de les frictionner avec une solution hydroalcoolique, pour limiter les risques de contamination au coronavirus. Cela permet, en effet, d'inactiver le virus s’il est présent sur vos mains.

Comment bien se laver les mains ?

Pour bien vous laver les mains, mouillez-les à l’eau claire, puis frictionnez-les pendant 30 secondes avec du savon, conseille le ministère de la Santé. Pensez à bien frotter “les ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures et les poignets”. Insistez bien sous les ongles, surtout si vous portez des faux-ongles. Puis, rincez-vous les mains et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre.

“Il ne faut jamais s'essuyer les mains avec un essuie-mains en tissu éponge à utilisateur multiple. À la maison, le mieux est d'individualiser les essuie-mains”, précise le Dr Stéphane Gayet, infectiologue, hygiéniste au CHU de Strasbourg. Il est préférable de retirer ses bijoux et sa montre avant de se laver les mains, et de désinfecter régulièrement ces derniers, car les microbes peuvent s’y réfugier.

À quelle fréquence se laver les mains ?

Se laver les mains plusieurs fois par jour est essentiel pour éliminer les germes. “Il n’y a pas de fréquence spécifique”, explique le Dr Gayet, infectiologue. “Il faut se les laver au bon moment, c’est tout”. Et en particulier :

  • lorsqu’on rentre chez soi ou qu’on arrive au bureau ;
  • après avoir emprunté les transports en commun ;
  • après avoir été aux toilettes ;
  • avant de s’occuper d’un bébé et après l’avoir changé ;
  • avant de toucher de la nourriture - notamment lorsqu’on va cuisiner ou passer à table - mais aussi avant de toucher toute chose qui va aller à sa bouche (doigt, chewing-gum, cigarette…) ;
  • après avoir touché quelque chose de suspect : main d’une autre personne ou élément touché par de nombreuses personnes (rampe, poignée, interrupteur, télécommande…) ;
  • après avoir éternué ou s’être mouché ;
  • avant et après avoir rendu visite à une personne malade ;
  • après avoir touché un animal domestique ou sauvage.

Si ces recommandations peuvent sembler évidentes, elles sont pourtant loin d’être suivies par tous. Selon le Baromètre 2016 de Santé Publique France, 21 % des gens ne se lavent pas systématiquement les mains après avoir été aux toilettes et 36,8 % ne le font pas avant de faire la cuisine. Plus encore, 61 % des Français ne se lavent pas les mains après s’être mouchés, et 75,3 % zappent cette étape après avoir pris les transports.

Sources

Merci au Dr Stéphane Gayet, infectiologue, hygiéniste au CHU de Strasbourg. 

Nouveau coronavirus (2019-nCoV): conseils au grand public, OMS. 

Geste 1 : se laver les mains, Ministère des Solidarités et de la Santé, 16 janvier 2019. 

Pratiques d’hygiène et prévention des infections respiratoires de l’hiver : résultats du Baromètre santé 2016, BEH, 10 octobre 2017. 

Comment bien se laver les mains, France Assos Santé, 5 mai 2015. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.