Prévenir la rétention d’eau

Avant même d’envisager de prendre de traitements, même à base de plantes, pour lutter contre la rétention d’eau, il est important de limiter les facteurs de risque. Il faut notamment éviter de consommer trop de sel au cours des repas, de rester trop longtemps assis ou debout, de porter des habits (ou des chaussures) trop serrés et faire en sorte de se rafraîchir par temps chaud. Si ces recommandations ne suffisent pas, plusieurs plantes peuvent vous venir en aide.

Lutter contre la rétention d’eau avec les plantes

Les plantes qui vont aider à lutter contre la rétention d’eau, ou tout du moins en réduire les symptômes, sont des plantes diurétiques. Toutes se prennent à raison de deux gélules par jour avec un grand verre d’eau. On peut notamment citer l’orthosiphon, ou thé de java, qui existe sous forme de gélules, mais aussi d’infusion. Cette plante est en effet extrêmement efficace pour stimuler l’élimination urinaire, ce qui en fait une alliée intéressante dans le cadre d’une cure d’amincissement. De même, la piloselle (Hieracium pilosella) est efficace pour nettoyer l’organisme en facilitant l’évacuation des urines, mais aussi de la bile (ce qui participe à une meilleure digestion des graisses). Les queues de cerise sont également extrêmement connues pour leurs propriétés diurétiques et elles sont faciles à se procurer.

Vidéo : L'astuce naturelle contre la rétention d'eau

mots-clés : Rétention d'eau
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.