Photos : Miss France 2021 jugee trop mince, elle repond aux internautes

C’est Amandine Petit, jeune normande de 23 ans, qui a été sacrée Miss France 2021, samedi dernier au Puy du Fou. Mais à peine couronnée, elle a déjà dû affronter un déferlement de critiques d’internautes, concernant son physique. Nous vous laissons en juger par vous-même, en découvrant les photos de notre diaporama, mais chez Medisite, nous la trouvons rayonnante !

“On me trouve trop mince, trop souriante”

"J’ai honte que tu représentes notre pays", "Franchement entre une branche et toi, je trouve la branche plus belle", "Pourquoi t'as gagné alors que tu ressembles à un sachet de thé"... Tels sont les commentaires que l'on peut lire sous ses dernières publications Instagram. Pour autant, elle ne se laisse pas déstabiliser. 

“Le Français a toujours quelque chose à redire, on me trouve trop mince, trop souriante”, confie-t-elle à nos confrères du Parisien. “Mais je défie quiconque de sourire deux heures d'affilée en ayant l'air aussi naturel du début à la fin”.

Pleine de répartie, la nouvelle reine de beauté n’hésite pas à répondre aux remarques sur son poids, non sans une pointe d’humour :

“Quant à ceux qui pensent que je ne mange pas assez, je les invite à me payer le restaurant. Quand ils auront à toucher à leur PEL pour régler la facture, avec tout ce que je mange, ça leur servira de leçon”.

Miss France 2021, dotée d’un bon métabolisme ?

À en croire ses propos, Amandine Petit aurait tiré le bon numéro à la grande loterie de la génétique, puisqu’elle dispose d’un métabolisme avantageux. “Depuis la préparation Miss France, je n'ai pas pris un gramme alors que l'on mangeait extrêmement bien au Trianon Palace de Versailles. Je pourrais manger 5 McDo à la suite, ça serait la même chose !”

Une chance dont elle a bien raison de profiter… Probablement décuplée par les deux à trois séances de sport hebdomadaires, qu’elle a effectuées durant toute sa préparation au concours.

Amandine Petit soutient Miss Provence, victime de propos antisémites

Dans cette interview, Miss France 2021 est également revenue sur les déboires de sa première dauphine, Miss Provence, qui a subi un véritable déferlement de haine antisémite le soir de l’élection, après avoir révélé ses origines israéliennes.

Pour Amandine Petit, pas de doute, ces propos sont “hyperdésagréables et malvenus”. Elle rappelle que “l'antisémitisme n'est pas à l'ordre du jour et encore moins dans un concours de beauté” et qu’April Benayoum “avait tout à fait sa place” en finale. En prime, la jeune femme n’hésite pas à interpeller les auteurs des injures : “la critique est facile, participer à cette émission est bien plus compliqué”.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure - Cliquez ici !

Sources

Amandine Petit, Miss France 2021 : « Je veux casser le stéréotype de la blonde aux yeux bleus », Le Parisien, 20 décembre 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.