Cancer du sein : 7 facons dont il impacte votre sexualite

88,3 % : c’est la proportion de femmes atteintes d’un cancer du sein qui ont vécu des changements majeurs dans leur sexualité. Et pour cause, les séquelles physiques et psychologiques de la maladie ont un impact non négligeable sur leur vie personnelle, et plus particulièrement sur leur intimité.

Afin de sensibiliser le grand public aux problématiques soulevées par ce cancer, les psychopraticiennes Célia Charpentier et Isabelle Faure-Kandel ont mené une enquête auprès de 230 femmes, dont les résultats ont été dévoilés ce lundi. Dans ce diaporama, nous vous listons les principales raisons pour lesquelles les patientes ont observé une baisse, voire un arrêt total de leur activité sexuelle.

Cancer du sein : 84 % des patientes confrontées à une baisse ou un arrêt de leur sexualité

D’après ce sondage, 46,3 % des femmes actuellement traitées pour un cancer du sein ou en rémission ont observé une baisse de la fréquence de leurs rapports sexuels. Plus encore, 37,7 % des patientes ont été confrontées à un arrêt complet de leur sexualité. D’autres ont également évoqué être plus mal à l’aise lors des rapports ou expliqué que leur partenaire évitait désormais de toucher à leur poitrine. Finalement, seules 11,7 % des sondées estiment que leur cancer n’a provoqué aucun changement dans leur vie intime.

Or, 71 % des femmes interrogées affirment n’avoir pas été prévenues du tout quant aux impacts du cancer sur leur sexualité. Pour celles qui étaient au courant, elles avaient majoritairement été informées par leur oncologue, des infirmières ou leur gynécologue, mais précisent qu’elles ont reçu le minimum d’informations, ce qu’elles jugent insuffisant.

Couple : l’importance du dialogue face au cancer du sein

Plus de la moitié des femmes interrogées disent avoir dû repenser leur sexualité : davantage de tendresse, utilisation de lubrifiants, recours aux massages, nécessité de repenser les positions, développement du sexe oral, besoin de rester habillée pour se sentir moins gênée… Une grande partie d’entre elles dit avoir eu besoin d’augmenter les échanges dans le couple. Mais pour près d’un tiers des malades, communiquer avec son conjoint au sujet de la sexualité s’est révélé compliqué. En outre, environ 10 % ont vécu une séparation à la suite du cancer, ou à cause de ce dernier.

Les psychopraticiennes à l’origine de cette étude insistent donc sur la nécessité d’intégrer la sexualité des malades dans le protocole de soin du cancer du sein. D’abord, en améliorant l’information des patientes, pourquoi pas en intégrant un sexologue dans le service. Ensuite, en proposant un espace d’expression intégré au parcours, seul ou en groupe, notamment pour améliorer la communication dans le couple.

Finalement, sur les 230 femmes interrogées, un quart est redevenu actif sexuellement en moins de six mois, tandis que 48 % n’ont toujours pas retrouvé une intimité normale. Découvrez les raisons à l’origine de cette diminution des rapports, dans notre diaporama.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Enquête Cancer du Sein et Sexualité, réalisée en mars 2021 par Célia Charpentier et Isabelle Faure Kandel. 

Dossier de presse - « Cancer du sein & Sexualité » : la 3ème grande enquête réalisée par Célia Charpentier et Isabelle Faure-Kandel, deux analystes psycho-organiques, qui portent haut la voix des femmes atteintes d’un cancer du sein et évoquent leurs nombreuses difficultés au quotidien - 20 septembre 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Sexe, Rapport sexuel