Sommaire

L’importance du sommeil pour la santé

“Pour la plupart des gens, il est mieux de faire une petite sieste tous les jours”, avance d’emblée le médecin neurologue et président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), Dr Marc Rey. “Il est en effet impossible d’être performant pendant huit heures de travail consécutives, donc il vaut mieux se garder un peu temps quotidiennement pour faire une sieste”, insiste-t-il.

Le sommeil, sous contrôle de l’horloge biologique

Le sommeil “fait partie des fonctions vitales de l’organisme comme la respiration, la digestion ou l’immunité”, détaille l’INSV. Mais nous ne pouvons pas contrôler directement notre besoin de sommeil. Celui-ci est propre à chacun et est commandé par l’horloge biologique, présente dans notre cerveau. C’est d’ailleurs grâce à elle que nous sommes plutôt actifs la journée et au repos la nuit.

Dormir pour recharger les batteries

Le sommeil est “indispensable au maintien des fonctions d’apprentissage, de mémorisation et d’adaptation à des circonstances nouvelles”, explique l’INSV. Il joue également un rôle clé dans le bien-être quotidien et permet de “maintenir les connexions entre les neurones, consolidant ainsi la mémoire innée et la mémoire acquise”.

Autre fonction, le sommeil permet de faire une mise au repos de l’organisme, ou du moins de réduire ses dépenses énergétiques tout en reconstituant ses stocks d’énergie métabolique grâce au glycogène contenu dans le foie. D’autres fonctions de l’organisme bénéficient de ce “repos”, comme le système cardiovasculaire.

Sommeil : un repos nécessaire au maintien de la santé

Chez l’enfant, le sommeil est impliqué dans la bonne croissance de l’organisme grâce à une hormone sécrétée essentiellement pendant le sommeil profond. Une fois adulte, son importance reste capitale pour se maintenir en bonne santé. En effet, comme l’explique l’INSV, celui-ci joue aussi un rôle dans la réparation des muscles, de la peau et des os, du fait de cette même hormone de croissance. Enfin, “le sommeil est également un temps privilégié de la constitution de l’immunité”.

Dormir la nuit est certes nécessaire mais cela ne couvre généralement pas les besoins de l’organisme qui se dépense dans la journée. Pour y parer, la sieste s’avère être votre meilleure alliée, à condition d’y recourir de façon efficace.

Sources

Merci au Dr Marc Rey, Neurologue et président de l’INSV

https://institut-sommeil-vigilance.org/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.