Cancer de l-estomac : mefiez-vous des legumes en conserve

Le  cancer de l’estomac touche le plus souvent des patients de plus de 50 ans. Il  se développe aux dépens des cellules pariétales, qui tapissent la paroi interne de l’estomac. Il s'agit d'adénocarcinomes dans plus de 90 % des cas.

Cette tumeur évolue en principe lentement et silencieusement, avant d'envahir les organes voisins comme le foie, la rate, le côlon ou encore le pancréas.

Le risque de développer un cancer de l'estomac augmente avec l'âge. Or, il faut savoir que votre  mode de vie  aura aussi un impact. "Le risque de cancer de l'estomac est plus élevé chez les personnes qui boivent 3 verres d'alcool ou plus chaque jour", estime Cancer Research UK (centre de recherche britannique). Une alimentation trop riche en sel vous rend également à risque face à cette maladie. Il est donc recommandé de limiter la charcuterie, le fromage, les viandes transformées et les gâteaux apéritifs particulièrement salés. Nous avons tendance à les oublier, mais les plats préparés et industriels peuvent aussi s'avérer risqués dans la mesure où ils incluent une certaine teneur en sel : en effet, qu'il s'agisse de soupes toutes prêtes ou des légumes en conserve, les industriels y ajoutent du sel pour assurer leur conservation et pour leur donner plus de goût. 

Une étude scientifique relayée par nos confrères anglais de Express et menée par le World Cancer Research Fund (WCRF) vient justement de nous mettre en garde contre certains légumes en conserve. Une mise en garde qui va concerner ce qu'on appelle les légumes non féculents.

Légumes en conserve : ils vont être souvent salés et marinés par les industriels

Bourrés de nutriments, les légumes non féculents sont recommandés si vous voulez rester en bonne santé. On retrouve notamment les carottes, betteraves, les légumes verts à feuilles, les légumes crucifères ou encore les oignons, l'ail et les poireaux. Or, face au risque de cancer de l'estomac, ce serait en conserve que ces légumes poseraient problème, selon les chercheurs.

Pour assurer leur conservation, ils vont être souvent salés et marinés par les industriels. Un processus qui risque de favoriser le développement du cancer de l'estomac.

"La consommation de sel (sel alimentaire, salaisons…) est un des principaux facteurs de risque de cancers de l'estomac. Les nitrates et les nitrites, des substances formées lors du fumage des aliments ou naturellement présents dans certains légumes augmenteraient également le risque de cancer de l'estomac", rapporte de son côté la Fondation ARC.

Une forte concentration en sel agit comme une substance mordante et attaque la muqueuse stomacale.

En outre, la Fondation contre le Cancer explique que les aliments très salés restent plus longtemps dans l'estomac, ce qui en prolonge l’exposition. "La paroi de l’estomac devient aussi plus vulnérable aux autres substances cancérigènes éventuellement présentes dans l'alimentation, comme par exemple les sels nitrés utilisés comme conservateurs dans les charcuteries, ou encore avec la bacterie Hélibacter Pylori".

Découvrez en images les légumes en conserve donc il faut se méfier si l'on veut se prémunir contre les maladies liées au sel. Notre liste n'est pas exhaustive.

Les carottes en conserve

1/8
Les carottes en conserve  

Les betteraves en conserve

2/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Les navets en conserve

3/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Les épinards en conserve

4/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Le brocoli en conserve

5/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Les choux en conserve

6/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Les oignons en conserve

7/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Les poireaux en conserve

8/8
Cancer de l'estomac : méfiez-vous des légumes en conserve  

Sources

https://www.fondation-arc.org/cancer/cancer-estomac/facteurs-risque-cancer#:~:text=La%20consommation%20de%20sel%20(sel,de%20cancer%20de%20l'estomac.

https://www.express.co.uk/life-style/health/1554455/cancer-symptoms-preserved-non-starchy-vegetables-stomach-cancer

World Cancer Research Fund (WCRF)

https://www.cancer.be/les-cancers/facteurs-de-risque/pas-trop-de-sel

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.