Sommaire

Du ginseng pour une mémoire excellente

Du ginseng pour une mémoire excellente Pour se protéger des troubles de la mémoire, optez pour la tisane de ginseng ! "Sa racine peut contenir 3 à 8% de ginsénosides, à l’origine de ses propriétés toniques et intellectuelles", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Laisser infuser 3 g de racine de ginseng finement coupée dans 50 cl d’eau bouillante pendant 10 min et filtrer. Boire une tasse 2 fois par jour, en cures discontinues de 20 jours par mois, sans excéder 3 mois. Attention : Ne pas dépasser l’équivalent de 3g de racine par jour. Le ginseng est contre-indiqué chez les femmes enceintes et qui allaitent, les enfants et en cas d’hypertension artérielle, d’obésité, d’insomnies, de traitements anticoagulants. Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ginkgo : pour booster le désir !

Ginkgo : pour booster le désir !"Le ginkgo active la microcirculation génitale et l’ortie augmente la disponibilité de la testostérone chez l’homme ce qui a pour effet de soutenir sa libido", explique le Dr Franck Gigon. En pratique : Faire bouillir pendant 1 h, 40g de feuilles de ginkgo séchées et 30 g d’ortie dans un litre d’eau à couvert. Filtrer. Boire une tasse après les repas durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : Les personnes hémophiles ou devant subir une intervention chirurgicale doivent éviter de prendre du ginkgo (action fluidifiante du sang). L’ortie est déconseillée chez la femme enceinte. Respecter les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Hydrocotyle indien : il raffermit !

Hydrocotyle indien : il raffermit !"L’hydrocotyle indien est une plante qui prévient le vieillissement de la peau en stimulant la production de collagène", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. "Elle agit sur les tissus conjonctifs qui assurent le soutien de la peau." En pratique : Laisser infuser 4 g de feuilles et tiges séchées dans 25 cl d’eau bouillante pendant 10 min, dans un récipient couvert. Filtrer. Boire trois tasses par jour, matin, midi et soir, durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : La plante peut causer des allergies et des troubles digestifs. Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Le thé vert : pour rester tonique

Le thé vert : pour rester tonique Coup de pompe, baisse de régime… Plus le temps passe, plus on a du mal à récupérer. Pour retrouver du tonus, rien de tel que le thé vert et la menthe poivrée ! "Ces plantes possèdent des principes actifs toniques", explique ainsi le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Laisser infuser 2 c. à café rases de feuilles de menthe sèches et 2 c. à soupe de feuilles de thé sèches dans 1 l d’eau bouillante durant 10 min. Filtrer. Boire 4 tasses par jour (avant 17h) pendant un mois. Attention : La consommation de thé doit être limitée chez les femmes enceintes et les enfants (risque d’accoutumance, d’excitation, d’insomnie). Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Passiflore : pour dormir comme un bébé

Passiflore : pour dormir comme un bébé"La passiflore s’oppose aux troubles du sommeil", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. Contrairement aux médicaments, elle n’entraîne pas d’accoutumance ou de trouble de la vigilance et de la mémoire. En pratique : Infuser 15g de fleurs et de feuilles séchées dans 1 tasse d’eau bouillante couverte. Après 10 min, filtrer. Boire une tasse matin, midi et soir entre les repas, dont une avant le coucher. Si besoin, la tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : La passiflore est contre-indiquée durant la grossesse et l’allaitement. Ne pas l’utiliser avec des barbituriques, anxiolytiques et sédatifs. Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

L’ortie : l’alliée de votre prostate !

L’ortie : l’alliée de votre prostate !"L’ortie lutte contre l’hypertrophie bénigne de la prostate en freinant la transformation de la testostérone en dihydrotestostérone (substance favorisant le grossissement de la glande)", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Rincer sous l’eau froide 5g de feuilles et de fleurs séchées. Laisser infuser dans 15 cl d’eau frémissante durant 15 min dans un récipient couvert. Filtrer. Boire 3 tasses par jour, avant les repas, durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : Les feuilles peuvent provoquer des réactions allergiques. La prise de la tisane ne peut remplacer un traitement médical. Le suivi médical reste obligatoire.

Chute de libido féminine : essayez le gingembre !

Chute de libido féminine : essayez le gingembre ! Pour pallier la diminution naturelle du taux d’oestrogènes, souvent associée à des troubles de la libido chez la femme (baisse de désir), il faut associer la menthe poivrée, le gingembre et la cardamome. "Ces plantes permettent une modulation oestrogénique", explique le Dr Gigon, phytothérapeute. En pratique : Laisser infuser 1 c. à café rase de menthe poivrée, 2 c. à café rases de gingembre frais râpé et 2 c. à café de graines de cardamome dans une grande tasse d’eau bouillante. Boire 1 à 2 tasses par jour durant un mois. Si besoin, la tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : Respecter les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Cassis : pour garder une bonne vue

Cassis : pour garder une bonne vue Le risque de souffrir d’un trouble de la vision augmente avec l’âge. Pour s’en prémunir, misez sur la tisane de cassis ! "Cette plante contient des polyphénols améliorant et protégeant la microcirculation des vaisseaux les plus fins de la rétine, et stimulant la régénération du pourpre rétinien actif dans la vision nocturne. Elle est donc conseillée pour protéger et améliorer la vue", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Infuser 5 c. à café de feuilles fraîches dans 50 cl d’eau bouillante pendant 15 min. Filtrer. Boire une tasse matin, midi et soir durant 1 mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : La tisane est contre-indiquée en cas d’insuffisance cardiaque et/ou rénale.

Chicorée : pour stimuler sa digestion

Chicorée : pour stimuler sa digestion Ballonnements, digestion lente… Avec les années, les organes digestifs fonctionnent au ralenti. Pour les tonifier, rien de tel que la tisane de chicorée ! "La plante régule la flore intestinale et a des propriétés dépuratives avec une action de drainage au niveau du foie", explique le Dr F. Gigon. En pratique : Infuser 4g de racines de chicorée durant 10 min dans 15 cl d’eau bouillante. Filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour, avant les repas pendant un mois. "Espacer les cures de quelques jours permet une meilleure efficacité", précise le spécialiste. Attention : La chicorée est à éviter en cas d’allergie aux astéracées (pissenlit, marguerite…). Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Pensée sauvage : pour un teint éclatant

Pensée sauvage : pour un teint éclatant Pour améliorer le drainage de la peau, qui s’altère naturellement avec le temps, et prévenir ainsi son vieillissement, misez sur la tisane de pensée sauvage ! En pratique : Rincer sous l’eau froide 30g de plante séchée. Laisser infuser dans 50 cl d’eau bouillante durant 15 minutes dans un récipient couvert. Filtrer. Boire 2 à 4 tasses par jour, avant les repas, durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : La pensée sauvage ne doit pas être prise par les enfants. Consommée fraîche, elle peut être légèrement toxique. Ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Thé noir : il prévient l’ostéoporose

Thé noir : il prévient l’ostéoporose"Les flavonoïdes présents dans le thé noir pourraient prévenir et diminuer l’ostéoporose", explique le Dr F. Gigon, phytothérapeute. Des chercheurs britanniques ont notamment démontré à travers l’étude de plusieurs analyses menées entre 1990 et 2004 que plus sa consommation est grande (jusqu’à 4 tasses par jour), plus son effet protecteur contre l’ostéoporose serait élevé. En pratique : Laisser infuser 1 c. à café de feuilles de thé noir séchées (ou un sachet) dans 1 tasse d’eau bouillante pendant 5 min dans un récipient couvert. Filtrer. Boire 4 à 6 tasses par jour, réparties dans la journée pendant 1 mois. Attention : La consommation de thé doit être limitée chez les femmes enceintes, les enfants, et d’une manière générale après 17h (risque d’accoutumance, d’excitation, d’insomnie).

Prêle, ortie, hydrocotyle : anti chute de cheveux !

Prêle, ortie, hydrocotyle : anti chute de cheveux ! Contre la chute des cheveux, la solution : prêle, ortie et hydrocotyle. "La première est riche en silice active sur les cheveux, la deuxième contient de multiples minéraux qui les renforcent et la troisième stimule la microcirculation", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Mélanger 150 g de tiges de prêle, 100 g de feuilles d’hydrocotyle et 50 g de feuilles de romarin. Infuser dans 1 l d’eau bouillante pendant 10 min. Filtrer. Boire 1 tasse matin, midi et soir après les repas, durant 1 mois. Attention : Ne pas confondre la prêle avec la prêle des marais, toxique. La tisane est déconseillée aux femmes enceintes et qui allaitent, en cas d’oedème cardiaque ou rénal, ou de maladies du foie ou des reins. Bien respecter les doses indiquées.

Le frêne : anti rhumatisme !

Le frêne : anti rhumatisme !"Le frêne élevé a une activité anti-rhumatismale traditionnellement reconnue, en particulier sur les douleurs articulaires de l’arthrose et de l’arthrite", explique le Dr Franck Gigon, phytothérapeute. En pratique : Infuser 10 à 20g de feuilles séchées de frêne élevé dans 1litre d’eau bouillante pendant 15 minutes. Filtrer. Boire une tasse matin, midi et soir après les repas durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : Respecter les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

L’artichaut pour stimuler son organisme

L’artichaut pour stimuler son organisme Avec le temps, le corps élimine moins bien toutes les toxines accumulées. Résultat : l’organisme marche mal, son activité est ralentie… La solution : la tisane d’artichaut ! Cette plante est reconnue pour faciliter le drainage du foie et des reins, organes clés de la détoxification. En pratique : Infuser 10g de feuilles fraîches de la tige d’artichaut dans une tasse d’eau bouillante pendant 15 minutes. Filtrer. Boire une tasse matin, midi et soir avant les repas, durant un mois. La tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : L’artichaut est déconseillé aux femmes qui allaitent et en cas de calculs biliaires. Respecter bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

La prêle pour de jolis ongles

La prêle pour de jolis ongles Soumis aux effets du temps , les ongles s’abiment. "Utiliser la prêle permet de les fortifier car elle est riche en silice", explique le Dr F. Gigon. Ce minéral qui entre dans la fabrication des ongles est en effet reconnu pour les protéger. En pratique : Faire bouillir 15g de tiges séchées dans un litre d’eau pendant 30 min (faire réduire de moitié). Filtrer. Boire 3 tasses par jour après les repas. Si besoin, la tisane peut se prendre ensuite en cures discontinues de 20 jours par mois pendant 3 mois. Attention : La prêle est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitant, et est contre-indiquée en cas d’oedème cardiaque ou rénale, ou de maladies du foie ou des reins. Respectez bien les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.