Sommaire

La châtaigne comme coupe-faim !

La châtaigne comme coupe-faim !La châtaigne est un fruit à ne pas écarter lors d’un régime, au contraire ! Riche en fibres (6g/100g), elle dispose d’un fort effet satiétogène. En clair, elle coupe la faim ! De plus, les fibres permettent de faciliter le transit intestinal et d’en finir ainsi avec les ballonnements disgracieux !

Comment la consommer ? "La meilleure préparation est sous forme cuite à l'eau, à la vapeur ou grillée. De cette façon, il n'y pas d'apport de gras" recommande le Dr Sophie Ortega, médecin nutritionniste.

La châtaigne est riche en magnésium

La châtaigne est riche en magnésiumLa châtaigne est riche en magnésium (100g couvre 15% de l’apport journalier recommandé). Cet oligo-élément joue plusieurs rôles dans notre corps. Il peut avoir un effet sédatif, relaxant pour les muscles et participe à la transmission de l’influx nerveux vers le cerveau, les nerfs et la moelle épinière sans laquelle nous devenons irritables, agités et nerveux.

Comment la consommer ? Fraîche de préférence ! Côté quantité, il est recommandé de ne pas dépasser 200g de châtaignes par jour.

La châtaigne ne contient pas de gluten

La châtaigne ne contient pas de glutenBonne nouvelle pour toutes les personnes intolérantes ou allergiques au gluten ! Vous pouvez désormais ajouter la châtaigne à vos repas quotidiens (si vous ne le faisiez pas déjà !) puisqu’elle ne contient aucune trace de gluten.

Comment la consommer ? La châtaigne fraîche peut être ajoutée régulièrement aux repas (sans dépasser de préférence 200g/jour). On peut aussi utiliser sa farine (vendue dans les boutiques bio) dans la préparation de crêpes et de gâteaux.

Pour baisser le taux de cholestérol

Pour baisser le taux de cholestérolLa châtaigne ne contient aucune trace de cholestérol alimentaire, c'est déjà un bon point ! Mais le plus intéressant c'est que plusieurs études ont démontré qu'en manger une poignée par jour pouvait réduire le taux de mauvais cholestérol de 9 à 16%. Pourquoi ? Parce que la châtaigne contient des bons gras dits "insaturés" qui agissent contre ce mauvais cholestérol.

Comment la consommer au quotidien ? La châtaigne n’est pas traditionnellement reconnue en France comme un aliment anti cholestérol. Néanmoins, rien ne vous empêche de la mettre au menu de temps en temps (sans dépasser 200g/jour de préférence) et d'observer les résultats !

Une mine de vitamines B !

Une mine de vitamines B !B1, B6, B9… La châtaigne regorge de vitamines du groupe B ! Avantages : la vitamine B1 participe au bon fonctionnement du système nerveux et intellectuel. La vitamine B6 prévient l’anémie, protège le système immunitaire et le système nerveux. Enfin, la vitamine B9 dispose de propriétés anti anémie et anti infection. Elle est particulièrement recherchée par la femme enceinte, surtout les 3 premiers mois de la grossesse, pour prévenir les risques de malformation chez le fœtus.

Comment la consommer ? De préférence fraîche (grillée, à l'eau ou à la vapeur) et sans dépasser 200g par jour.

Un fruit idéal pour les sportifs

Un fruit idéal pour les sportifsLa châtaigne est le fruit des sportifs ! C’est une source d'énergie importante (2 fois plus que dans la banane) grâce à sa teneur en glucides. Ses taux de potassium (600mg/100g) et de magnésium (45mg pour 100g) sont également intéressants pour gérer les crampes, fréquentes pendant l'effort.

Comment la consommer ? Le Dr Ortega conseille de manger quelques châtaignes après l'effort pour se recharger en glucides. La portion maximale recommandée est de 200g par jour.

A noter : Les fibres des châtaignes peuvent créer des ballonnements. Mieux vaut ainsi éviter le fruit avant l'effort.

Marron – Châtaigne : quelles différences ?

Marron – Châtaigne : quelles différences ?On fait souvent l’amalgame entre la châtaigne et le marron (utilisé dans la crème de marron et les marrons glacés). Ce sont certes tous deux des fruits du châtaignier mais ils sont différents.

Première distinction : la châtaigne est le fruit du châtaignier sauvage alors que le marron vient du châtaignier greffé pour la culture.
Deuxième distinction : ils ont tous les deux une bogue verte et épineuse mais à l’intérieur le fruit peut être cloisonné (on trouve alors 1, 2 ou 3 châtaignes) ou non cloisonné (on trouve alors 1 marron).
Troisième distinction : La châtaigne est petite, aplatie et triangulaire alors que le marron est plus rond et plus gros.

Attention à ne pas confondre : le marron du châtaigner qui peut se manger après cuisson et le marron du marronnier d'Inde, un arbre fréquent dans les jardins de ville qui n’est pas comestible.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.