Fièvre et vomissement : 4 causes possibles

Publié le 02 Novembre 2017 à 17h02 par La Rédaction Médisite | Mis à jour le 19 Septembre 2018 à 17h02 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Vous avez de la fièvre et mal au ventre ? Difficile de connaître la cause responsable de vos symptômes sans consulter un médecin et réaliser des examens. Voici trois affections qui associent fièvre et vomissements. Apprenez à les reconnaître rapidement pour les traiter efficacement !

La fièvre et les vomissements, symptômes principaux de la gastro-entérite

© Istock

La gastro-entérite correspond à une inflammation du système digestif. Cette maladie caractéristique de l'hiver peut être causée par un virus (rotavirus, adénovirus, etc, ; on parle alors de gastro-entérite virale) ou par une bactérie du genre Salmonella (dans ce cas, il s'agit d'une gastro-entérite bactérienne). Outre la diarrhée, ses principaux symptômes sont des vomissements ainsi qu'une légère fièvre. La gastro-entérite peut s'avérer grave chez les nourrissons, les immunodéprimés et les personnes âgées, à cause de la déshydratation qu'elle peut entraîner.

La fièvre et les vomissements provoqués par l’appendicite

Elle touche généralement les enfants et les jeunes adultes. L’appendicite correspond à une inflammation de l’appendice, une petite structure reliée au gros intestin. Cette inflammation peut être causée par la présence de bactéries (infection) ou une obstruction (accumulation de matières fécales). Le premier symptôme de l’appendicite est la douleur intense ressentie dans le bas de l’abdomen, sur le côté droit. L’inflammation entraîne également des nausées, des vomissements, des ballonnements, une diarrhée ou une constipation, des maux de tête et, en cas d’infection, de la fièvre. Si le diagnostic est confirmé, l’appendice doit être retiré (chirurgie).

La grossesse, cause possible de fièvre et de vomissements

Une grossesse est un moment unique dans la vie d’un couple, mais aussi souvent douloureux pour la femme enceinte. Bien que certains troubles comme les nausées soient jugés normaux, d’autres le sont moins. C’est notamment le cas de la fièvre et des vomissements. Une fièvre sévère (plus de 39°C) accompagnée de vomissements est probablement le signe d’une infection. Dans ce cas, consultez ou appelez votre médecin le plus tôt possible. Sachez que les vomissements sont fréquents pendant la grossesse, surtout lors du premier trimestre.

Fièvre et vomissements : et si c’était une méningite ?

Il est important de se creuser les méninges, mais aussi de les ménager. Souvent provoquée par un virus (parfois par une bactérie), la méningite correspond à l’inflammation des méninges, les enveloppes qui tapissent le système nerveux central. Cette inflammation se manifeste par des maux de tête, un cou rigide, une grande sensibilité à la lumière, une confusion, de la fièvre et des vomissements.

Que faire en cas de fièvre et de vomissements chez l'adulte

La conduite à tenir dépend de l’origine des symptômes, il est donc préférable, en cas de doute, de prendre rendez-vous chez son médecin. Néanmoins, en attendant la consultation, faites en sorte de soulager vos vomissements en respirant profondément, en jeûnant pendant quelques heures après avoir vomi (ou en prenant un repas léger, froid de préférence), en buvant régulièrement de l’eau à petites gorgées et en évitant les aliments gras, épicés, l’alcool, le tabac et le café. Si la fièvre est vraiment handicapante, vous pouvez prendre un antipyrétique, mais ne prolongez pas ce type de traitement sans avis médical.

Vidéo : 5 conseils contre la gastro-entérite

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X