Bronchite asthmatiforme : le rôle du tabac

Publié le 17 Août 2018 à 10h31 par La Rédaction Médisite
La bronchite a pour symptômes principaux toux productive et fatigue. Une respiration sifflante peut faire suspecter une bronchite asthmatiforme. Le tabac favorise les bronchites chroniques dont les complications peuvent être graves.

6751744-inline-500x333.jpg© Istock

Bronchiteaiguë ou bronchite chronique?

Il existe deux grands types de bronchites: la bronchite aiguë et la bronchite chronique. La première, d’origine virale ou bactérienne, est bénigne. La seconde forme de bronchite a pour principaux facteurs de risques la pollution, le climat, les allergies et le tabagisme, un fléau pour les bronches.

Bronchite: symptômes

La bronchite se manifeste par une toux sèche puis grasse. C’est la toux productive avec expectoration de mucus (crachats). Les autres symptômes d’une bronchite sont:- la fatigue,- une température de l’ordre de 38,5°C durant quelques jours,- des difficultés respiratoires et un sifflement respiratoire dû à l’encombrement des bronches.

Qu’est-ce que la bronchite asthmatiforme?

Une bronchite aiguë récidivante est parfois à l’origine d’une bronchite asthmatiforme. En plus des symptômes classiques, le patient présente des manifestations respiratoires évoquant une crise d’asthme. La respiration est anormale, des douleurs thoraciques apparaissent et les bronches se contractent de façon spasmodique.

Bronchites chroniques: gare au tabac!

On parle de bronchite chronique lorsque le patient présente une toux avec crachats pendant au moins un trimestre deux années de suite alors qu’il ne souffre d’aucune autre pathologie respiratoire. Cela est très fréquent chez le fumeur. Il est indispensable d’arrêter de fumer mais aussi de consulter son médecin. Une bronchite chronique peut dégénérer en broncho-pneumopathie chronique obstructive ou BPCO.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X